Îles Chatham

« Îles Chatham » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les îles Chatham vues de l'espace, prise par la NASA

Les îles Chatham forment un petit archipel situé dans le Pacifique sud, plus précisément à l’est de la Nouvelle-Zélande, à laquelle il appartient ; à environ 800 km de l’île du Sud (l’une des deux principales îles néo-zélandaises, avec l’île du Nord).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Les Maoris ont envahi les îles Chatham au Xe siècle, mais il n’est pas établi qu’il s’agissait de Maoris venus de Nouvelle-Zélande ou de Polynésie.

La découverte des îles par les Européens remonte à la fin du XVIIIe : ce fut le navigateur anglais William Broughton qui, en route vers Tahiti, les vit pour la première fois en 1791 et leur donna leur nom occidental, soit tout simplement celui de son navire. Mais ce n’est qu’en 1798 que le capitaine anglais Georges Vancouver mit le pied sur le sol de l’île Chatham proprement dite (la plus grande de l’archipel).

L’archipel, qui était alors habité par un millier de Mororis, accueillit des chasseurs de phoques ou des baleiniers1. Les Mororis, tout comme les Maoris, venaient de Polynésie, mais contrairement à eux, de nature guerrière, étaient paisibles et préféraient le consensus aux conflits. Ils furent quasiment exterminés suite à une deuxième invasion maorie au cours de la première moitié du XIXe siècle : en 1861, on n’en comptait plus qu’environ 160, vivant aux côtés de quelque 400 Maoris, d’une quarantaine d’Européens et d’un nombre encore plus insignifiant de Métis.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Note[modifier | modifier le wikicode]

  1. Autrement dit, de pêcheurs de baleines.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer et le monde maritime.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...