la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Abbassides

« Abbassides » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Abbasside)
Aller à : Navigation, rechercher
Le califat abbasside à son apogée vers 786-809

La famille califale arabe des Abbassides prend le pouvoir en 750 dans le monde arabo-musulman, après l'élimination quasi complète de la famille califale des Omeyyades.

Pendant le califat abbasside et celui de leurs successeurs les Bouyides, jusqu'au milieu du XIe siècle, le monde musulman connait un puissance très importante. Il est au centre des échanges économiques autour de la mer Méditerranée et de l'océan Indien. Bagdad, sa capitale est une des villes les plus importantes du monde.

Origine de la dynastie abbasside[modifier]

Les Abbassides descendent d'Abbas, oncle du prophète Mahomet. Ces derniers regroupent autour d'eux les Médinois (la ville du Prophète) qui sont mécontents d'avoir perdu de l'importance depuis que la capitale de l'empire arabe a été transférée à Damas en Syrie. Les Abbassides rallient également les musulmans non-arabes qui sont écartés des postes importants de l'administration que les Omeyyades ont tendance à réserver aux Arabes. L'opposition de la minorité chiite, importante numériquement en Mésopotamie (Irak) et en Iran, affaiblit aussi la dynastie omeyyade.

Après plusieurs tentatives, les Omeyyades sont éliminés en 750. Seul un membre de l'ancienne famille régnante échappe au massacre général et parvient à gagner l'Espagne alors en grande partie contrôlée par les musulmans, qui échappe dès lors aux Abbassides. (756).

Les Abbassides fondent Bagdad en Mésopotamie en 762 pour en faire leur capitale. De 750 à 1258 il y a eu 37 califes abbassides.

Al-Mânsur (754-775) , Hâroun ar- Rachîd (765-809), calife mis en scène dans Les Mille et Une Nuits, Al-Ma'mūn 813-833) sont des califes abbassides.

Pertes territoriales des Abbassides[modifier]

Au début de la dynastie les califes abbassides contrôlaient un immense empire qui s'étendait de l'Espagne à l'Indus en passant par l'Afrique du Nord, l'Égypte et la péninsule arabique. Ce territoire se réduit progressivement du fait de nombreuses sécessions.

Dès 756, l'Espagne est dirigée par un survivant omeyyade. Puis l'Iran (IXe siècle), la Syrie et l'Égypte (dès la fin du VIIIe siècle), deviennent indépendants.

À Bagdad même de 945 à 1045, le pouvoir réel passe aux mains de la famille chiite des Bouyides, les Abbassides ne conservant que le pouvoir religieux des califes.

Puis en 1055, les Turcs seljoukides s'emparent de Bagdad, conservent le calife mais exercent la réalité du pouvoir.

Le dernier calife abbasside de Bagdad Al Mutassim est assassiné en 1258, sur ordre de l'empereur mongol qui vient de s'emparer de Bagdad.

Des princes abbassides réfugiés en Égypte maintiennent le califat jusqu'en 1517 (en fait ils sont sous la protection des sultans mamelouks régnant au Caire). En 1517, c'est le sultan turc ottoman qui s'empare des pouvoirs religieux du calife.

Organisation de l'empire[modifier]

Portés au pouvoir par les musulmans non-arabes, les Abbassides confient les postes importants aux Perses (population de l'ancien empire sassanide). Ceux-ci introduisent une administration bureaucratique. Les gouverneurs de province, qui sous les Omeyyades rechignaient à verser les impôts, sont plus contrôlés. Jusque là les Omeyyades avaient tiré des revenus des conquêtes territoriales continuelles (butin, vente d'esclaves …). L'arrêt des conquêtes et la réduction de l'étendue des territoires contrôlés obligent les Abbassides à recourir aux impôts, à tirer plus de revenus du commerce et de l'agriculture.

Victor-Hugo.jpg Portail de la politique - Tous les articles sur la politique.