Yannis Ritsos

« Yannis Ritsos » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La tombe de Yannis Ritsos à Monemvasia (sa ville natale)

Yannis Ritsos,1 né le 1er mai 1909 (où) et mort le 11 novembre 1990 à Athènes, est l'un des plus grands poètes grecs contemporains.

Pendant la dictature de 1936, son poème Epitaphios fut brûlé en public, et pendant la dictature de 1967, ses poèmes furent chantés pendant la révolte des étudiants grecs contre cette dictature.

Note et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Cette orthographe est celle, avec les accents diacritiques en moins sur les a et i, trouvée dans l'article de Wikipédia : Yánnis Rítsos.
    Dans l'encyclopédie Larousse, on trouve Ghiánnis Rítsos. Consulté le 4 juillet 2008.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…