Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Weimar

« Weimar » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les toits de Weimar, en Thuringe.
Monument à Goethe et Schiller, à Weimar.

Weimar est une ville de Thuringe, en Allemagne, d'environ 65 000 habitants.

Cette ville est connue pour la vie culturelle et intellectuelle qu'elle attire, surtout depuis que Goethe s'y installa, à la fin du XVIIIe siècle.

Un foyer intellectuel[modifier | modifier le wikicode]

Weimar a notamment accueilli les peintres Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) et Henry Van de Velde (1863-1957), les musiciens Jean-Sébastien Bach (1685-1750) et Franz Liszt (1811-1886), les poètes Goethe (1749-1832) et Schiller (1759-1805), les philosophes Herder (1744-1803) et Nietzsche (1844-1900) qui y termina sa vie. La ville abrite les tombes de Goethe, Schiller et leurs archives.

La ville de Weimar, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1998, a été élue capitale culturelle de l'Europe (« Kulturstadt Europas ») en 1999.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La république de Weimar[modifier | modifier le wikicode]

La période allant de 1919 à 1933 est appelée la république de Weimar, parce que la constitution de cette république a été conçue à Weimar et non à Berlin où le climat social était insurrectionnel depuis la révolution de 1918.

Weimar a aussi été le centre du mouvement Bauhaus. La ville abrite de nombreuses galeries d'art, des musées, le Théâtre national allemand et l'université Bauhaus.

Camp de Buchenwald[modifier | modifier le wikicode]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il y eut à Weimar un camp de concentration, précisément à Buchenwald, un petit bois où, en des temps plus heureux, Goethe aimait à se promener.

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Weimar de Wikipédia.