bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Violence

« Violence » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des actes de violence physique

La violence est une action contre des personnes, et qui leur fait du mal.

  • La violence verbale, c'est quand on utilise des insultes contre une personne.
  • La violence physique, c'est quand on frappe ou qu'on blesse une autre personne.
  • La violence sexuelle, c'est quand une personne use de son autorité pour toucher ou demander à la victime de lui toucher les parties intimes du corps ou de montrer ses organes génitaux contre son gré.

Toutes ces formes de violence sont strictement interdites. Elles peuvent conduire à des traumatismes psychologiques

La violence à la télé[modifier | modifier le wikicode]

La violence peut être mise en scène dans des films ou dans des séries télévisées. Ces scènes peuvent choquer le téléspectateur. Il peut être traumatisé. Des films sont destinés à un public averti : certains sont interdits aux moins de 16 ans. Il faut respecter cette interdiction : ce genre de films comporte des scènes particulièrement violentes et insupportables.

Des images violentes peuvent aussi être montrées dans des reportages. Par exemple, dans le journal de 20 heures, ou dans une émission consacrée à la guerre ou au terrorisme.

Certains jeux vidéo sont violents, parce que les personnages se battent entre eux.

La violence à l'école[modifier | modifier le wikicode]

Jacques Salomé et Jean-Marie Petitclerc ont édité un excellent site sur la violence à l'école.1 Ce site est très bien documenté et accessible aux 8-13 ans. Il est fortement recommandé aux enfants, à leurs parents et aux professeurs de le consulter.

La violence dans la famille[modifier | modifier le wikicode]

  • Fessées et gifles : trente-trois pays ont interdit toute forme de violence physique à des fins éducatives, dont vingt-deux pays européens2, mais ni la Suisse, ni la France ni la Belgique ni le Québec ne l'ont abolie. Les seuls pays à forte communauté francophone à avoir aboli la violence éducative sont la République du Congo et la Tunisie.

La violence sexuelle[modifier | modifier le wikicode]

Les adultes doivent protéger les enfants des violences sexuelles mais aussi toutes personnes en subissant. Concernant les enfants, le problème c'est que ces violences ont souvent lieu au sein de la famille, où par quelqu'un qu'on connaît bien qui peut même être des amis de la famille. Ainsi on a souvent honte et peur d'en parler car dans certains cas, il est très difficile aux parents de comprendre que la personne qui a agressé l'enfant puisse être proche de la famille. Mais il faut en parler car c'est la seule manière de s'en protéger.

  • Voir: Parler des violences sexuelles avec les enfants (7-13 ans)3

La violence politique[modifier | modifier le wikicode]

La violence politique est parfois approuvée, parfois pas :

  • Dans le cas d'une révolution, la majorité de la population peut cautionner ;
  • Dans le cas d'une mutinerie (par exemple), les fauteurs peuvent être condamnés à mort.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Jacques Salomé et Jean-Marie Petitclerc. Un dossier sur la violence à l'école. PedagoPsy. eu. [Pages consultées le 17 avril 2008]
  2. Liste des pays abolitionnistes
  3. Parler des violences sexuelles avec les enfants (7-13 ans). Enfantbleu.org. [Pages consultées le 11 janvier 2020]
Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.