Vide

« Vide » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Defaut2.png

Le vide est l’absence de matière. Si on considère souvent vide un récipient où l'on ne voit rien, c'est faux : il est rempli d'air. Le véritable vide ne contient pas d'air non plus. C'est très difficile à faire, car il faut retirer tout l'air ; on y arrive jamais complètement.

On trouve naturellement du vide dans certaines régions de l’espace, où les atomes sont très éloignés les uns des autres. Si l’on mettait une bouteille d’un litre dans ces régions, on pourrait ne compter que dix particules dans la bouteille ! Cela signifie que tout le volume restant (c’est-à-dire pratiquement toute la bouteille) n’est constitué d’aucune matière : ce n’est que du vide.

L’espace entre le noyau d’un atome et son cortège d’électrons est lui aussi totalement vide. Comme le noyau atomique est environ 40 000 fois plus petit que l’atome entier, cela fait beaucoup de vide à l’échelle d’une particule et c’est pourquoi on entend parfois dire que la matière est principalement constituée de vide.

Certains animaux, comme ceux qui ont des ventouses (par exemple, les pieuvres), peuvent « faire le vide » ; cependant, il ne s’agit pas d’un vide très important par rapport à celui de l’espace.

Les hommes ont construit des appareils permettant de créer un vide artificiel ; cela s’appelle des « cloches à vide » car ces machines sont souvent composées d’un plateau horizontal et d’une cloche en verre (ou quelque chose de plus résistant) ; au centre du plateau, il y a un trou relié à une pompe qui aspire l’air à l’intérieur de la cloche lorsque celle-ci est posée sur le plateau.

Portail des sciences — Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques.