Sport à Paris

« Sport à Paris » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une salle de jeu de paume

Les sports à Paris sont multiples, du jeu de paume dès le 12e siècle au football à partir du 20e.

Football[modifier | modifier le wikicode]

Le football est le sport qui décrit le plus la ville parisienne. En 1894, quatre clubs y faisant partie représentent la capitale française. Le tout premier championnat de France se tient à Paris, et en 1899, les clubs de sa province émergent déjà parmi les équipes les plus régulières du championnat. La domination multi-parisienne (7 clubs étaient basés à Paris) prendra fin dès le passage au professionnalisme en 1932, où seul le Paris Saint-Germain actuel en est le survivant.

Le Parc des Princes, lors d'un avant-match de Ligue 1.

Parallèlement, le football féminin naquit à Paris dès 1918. Tout comme leurs homologues masculins, les Parisiennes étaient dans plusieurs clubs issus de la capitale. Le football féminin fut pratiqué jusqu'en 1937, puis il devra attendre 1970 pour avoir un championnat féminin officiel. La section féminine du PSG représente la capitale au plus haut niveau national. La Fédération Française de Football, acronymée FFF, est également localisée à Paris. Le Stade de France et le Parc des Princes accueillent le plus de matches internationaux de l'Équipe de France, ces deux stades, encore une fois, étant localisés à Paris.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Paris compte au moins 3 hippodromes. En outre, beaucoup de sports individuels ou collectif voient leurs évènements organisés à Paris, comme le Stade Roland-Garros au tennis, la finale de la Coupe de France de football (jouée exclusivement au Stade de France), le tournoi de Paris de judo, entre beaucoup d'autres.

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.
Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.