Rotifère

« Rotifère » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un rotifère observé au microscope.

Les rotifères sont un sous-embranchement du règne animal. Il mesurent entre 50 micromètres et 3 millimètres. Les rotifères possèdent des cils au niveau de leurs bouches qui leur permettent de se nourrir, ainsi qu'un tube digestif. Certaines espèces de rotifères sont des parasites. En aquariophilie, les rotifères sont utilisés comme nourriture pour les alevins des poissons d'aquarium.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Un rotifère en train de se nourrir.

Les rotifères possèdent un corps divisé en trois parties :

  • la tête
  • le tronc
  • le pied (terminé par deux orteils)

Le mot rotifère (du latin rota, « roue ») leur vient de leurs deux couronnes de cils cellulaire entourant leur bouche. Lorsque le rotifère souhaite se nourrir, les deux couronnes de cils tourbillonnent dans deux sens différents pour aspirer l'eau les particules de nourriture qui l'accompagnent. Chez certaines espèces, ces cils peuvent leur servir à se déplacer. Au fond de leur pharynx se trouvent le mastax, un appareil de mastication constitué de sept pièces dures et mobiles servant à broyer la nourriture. À l'arrière de leur corps se trouve leur « pied », qui possède souvent une glande adhésive leur permettant de s'accrocher.

Milieux de vie[modifier | modifier le wikicode]

Les rotifères vivent principalement en eau douce mais certaines espèces vivent dans des eaux salées. Ils composent une grande partie du zooplancton d'eau douce et sont une source de nourriture importante dans les écosystèmes d'eau douce.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Rotifère de Wikipédia.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'aquariophilie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux aquatiques de nos aquariums.
Portail de la vie aquatique —  Tous les articles sur les plantes et les animaux aquatiques.
Portail de la microbiologie —  Tous les articles sur le minuscule.