Pulsar

« Pulsar » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Image composite visible/rayon X du pulsar du Crabe, né de la supernova historique SN 1054, montrant le gaz environnant la nébuleuse, agité par le champ magnétique et le rayonnement du pulsar.

Un pulsar (aussi appelé étoile à neutrons) est un objet astrophysique tournant très rapidement sur lui-même qui produit un signal périodique, de fréquences allant de l'ordre de la milliseconde à quelques dizaines de secondes.

Le nom de pulsar vient de ce que lors de leur découverte, ces objets ont été interprétés comme étant des étoiles variables sujettes à des pulsations très rapides. Pulsar est l'abréviation de « pulsating radio source ». Cette hypothèse s'est rapidement révélée incorrecte, mais le nom est resté.

Il arrive que des tensions venant de l'intérieur du pulsar provoque un glitch, cela fissure la surface du pulsar, qui est incroyablement dure. Quand cela arrive, la surface s'ajuste.

Un pulsar est formé par la "mort" d'une étoile juste un peu plus petite que celles qui forment des trous noirs. Il a également une gravité très puissante mais beaucoup moins forte que celle d'un trou noir.

La découverte du premier pulsar a été faite par hasard en 1967 par Jocelyn Bell et son directeur de thèse: Antony Hewish. Durant leurs recherches, ils découvrirent une source émettant des impulsions radios. Ces deux chercheurs pensèrent alors à une sorte de manifestation extraterrestre. Ils finirent par comprendre l'existence des étoiles à neutrons grâce aux hypothèses de Walter Baade et de Fritz Zwicky dans les années trente.

Portail de l'astronomie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant l'astronomie.
Portail des étoiles —  Tous les articles concernant les étoiles