Projet:WikiChallenge Écoles d'Afrique 2021/Burkina Faso

Aller à : navigation, rechercher
WikiChallenge logo fr.png

Navigation : Retour à la page d'accueil du concours / Mali - Tunisie - Sénégal - Madagascar - Guinée - Côte d'Ivoire - RdC - Cameroun - Burkina Faso

Bienvenue au WikiChallenge Ecoles d'Afrique!!

WikiChallenge Ecoles d'Afrique est une compétition organisée par WikiAfrica et dédiée aux élèves de 9-13 ans dans plusieurs pays africains francophones et qui se déroule en 2021. Les élèves des écoles participantes sont invités à écrire des articles encyclopédiques sur un sujet relatif à leur environnement proche. Le concours s'adresse aux établissements faisant partie du réseau des Écoles numériques d'Orange et utilisant une plateforme d'édition de wiki en mode déconnecté (WikiFundi).
Tous les articles du concours 2021 seront listés ici

Liens utiles[modifier le wikicode]

Animateur-trice:

Support

Portail du Burkina Faso sur Wikipedia: Faso Portail:Burkina Faso
Portail du Burkina Faso sur Vikidia : Portail:Burkina Faso
Et aussi Burkina Faso

Images

Articles écrits
  1. utilisateur:Ouagadougoufobf/Le Burkina Faso, pays des hommes intègres
  2. Baongo II - Les élèves de l'école Saint Dominique de Guzman/ Yamtenga, classe CE1
Voir aussi;

Ecole participante au Burkina Faso[modifier le wikicode]

Saint Dominique de Guzman. Elle a été créée en 2018. Elle est située au sud-est de la ville de Ouagadougou entre le village Yamtenga et le quartier guicofè.

Les élèves de la classe du CE1 présentent un personnage éminent: SA MAJESTE, LE MOGHO NAABA BAONGO

Le Mogho Naaba Baongo est le chef suprême des mossi. Intronisé le 21 décembre 1982, il est le 37ème empereur des mossi. Il joue un grand rôle pour l'unité du peuple burkinabé.

Le Mogho Naaba est une personne de sagesse car il analyse les situations avant de prendre une décision. Il prète attention à toute personne qu'il accueille afin de trouver une solution à leur préoccupation. Le dialogue est" son arme" pour la résolution des crises sociaux-politiques. Exemples:

- il donne des conseils pour le respect du bien commun; - il préserve le patrimoine culturel tels que les sites touristiques, les valeurs culturelles de chaque région. Dans le social, il apporte de l'aide à plusieurs personnes tant sur le plan moral, matériel et financier. Toutes ces actions menées passent inaperçues et sans bruit.

Sans distinction d'ethnies, de langues ou de religions,ce qui fait de lui un rassembleur pour une cause commune qu'est la cohésion sociale. Il perpétue chaque vendredi un rituel appelé "Le faux départ":

Les vendredis matin entre 6 heures 30 et 7 heures, le Mogho Naaba chef traditionnel des Mossis du centre sort royalement à dos de cheval, de son palais dans une tenue de guerre. Ses femmes, ses notables et ses sujets le supplient de rester afin d’éviter que le sang coule. Le chef des Mossi très remonté au départ mais guidé par la voix de la sagesse retourne dans son palais.

Cette sortie spectaculaire, permet à un grand nombre de ses sujets et des visiteurs étrangers de rencontrer et d'échanger avec sa majesté.

Pour terminer, sa majesté le Mogho Naaba constitue pour le peuple burkinabé, un grand homme culturel et traditionnel qui œuvre corps et âme et à cœur joie pour sa patrie.

Les élèves de l'école Saint Dominique de Guzman/ Yamtenga, classe CE1.