Pollution lumineuse

« Pollution lumineuse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Pollution lumineuse vue de l'espace (image obtenue à partir de l'assemblage de plusieurs photos)

La pollution lumineuse, également appelée photopollution est la présence de lumière faite par des hommes dans l'environnement de nuit. Elle perturbe les écosystèmes et trouble la faune et la flore.

On parle de pollution lumineuse ou de photopollution lorsque les éclairages artificiels sont si nombreux qu'ils nuisent à l'obscurité normale et souhaitable de la nuit. Ainsi, à la tombée de la nuit, d'innombrables sources de lumières artificielles (lampes allumées sans cesse dans les rues,...) prennent le relais du soleil dans les centres urbains jusqu'au plus petit village. L'astronome italien Pierantonio Cinzano a publié il y a quelques années le premier atlas mondial de la luminosité artificielle du ciel nocturne, révélant l'étendue de cette pollution. De nombreuses images de la Terre prises de nuit par satellite montrent la progression de ce phénomène.

Impact sur les plantes[modifier | modifier le wikicode]

Photo d'un arbre éclairé par le bas en automne. Il a bien perdu ses feuilles en haut, mais celles du bas persistent

Les plantes utilise la lumière du jour pour se repérer lors de nombreux évènements de leur vie. Par exemple, elles perdent leurs feuilles en automne lorsque les jours deviennent plus courts et que la lumière du soleil diminue. La présence de lumière artificielle le soir les empêche de percevoir que l'automne est arrivé. Certaines d'entres elles perdent donc leurs feuilles plus tard dans l'année que la normale.

Certaines plantes utilise également la lumière comme repère pour déterminer le moment de la floraison (tandis que d'autres utilisent la température). En cas de pollution lumineuse pendant l'hiver, certaines plantes ne fleuriront pas au bon moment. Elles auront donc également des fruits plus tard pendant l'année, ce qui perturbera les animaux qui se nourrissent de ces fruits.

Impact sur les animaux[modifier | modifier le wikicode]

Les animaux les plus impactés par la pollution lumineuse sont les oiseaux migrateurs. La plupart d'entre eux migrent la nuit, si la pollution lumineuse est trop forte cela les désoriente et ils se perdent. La lumière peut gêner les oiseaux diurnes en les empêchant de dormir pendant la nuit. Elle impact également les oiseaux nocturnes comme les hiboux et les chouettes. Ceux-ci chassent dans le noir quand leur proies ne les voient pas. Lorsqu'il y a de la lumière artificielle ces rapaces se font repérer et leurs proies s'enfuient.

Les sources et effets de la photopollution[modifier | modifier le wikicode]

On peut trouver quelques types de sources lumineuses par exemple les lumières des grandes agglomérations urbaines des pays à forte industrialisation : États-Unis, Europe, Japon, Taïwan, Franc,...ou les feux de forêts qui témoignent à la fois des catastrophes écologiques mais surtout des cultures itinérantes sur brûlis, etc...

La pollution lumineuse a des effets sur la santé humaine tels que le sommeil, l’obésité, perte de densité osseuse et des muscles,et peut arriver à développer un cancer. Elle a aussi un impact sur la faune comme la disparition de certains insectes (par exemple les pollinisateurs). Mais nous nous intéresseront à l’effet de la photopollution sur les végétaux. En 2002, Briggs identifie plusieurs processus directement affectés par la lumière et donc pouvant être potentiellement perturbés par l'éclairage artificiel : la germination, la croissance, l'expansion des feuilles, la floraison, le développement des fruits et la sénescence. Par exemple, la végétation éclairée en permanence dégénère de façon précoce.

Portail de la protection de la Nature —  Tous les articles sur la protection de l'environnement.
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.