Nicolas Cage

« Nicolas Cage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Cage en 2006

Nicolas Kim Coppola, dit Nicolas Cage, est un acteur américain né à Long Beach (Californie) le 7 janvier 1964. Il a notamment reçu, en 1995, l'Oscar du meilleur acteur pour le rôle de Ben Sanderson dans Leaving Las Vegas, de Mike Figgis.

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

  • 1981 : Best of Times, de Don Mischer (TV)
  • 1982 : Ça chauffe au lycée Ridgemont (Fast Times at Ridgemont High), d'Amy Heckerling
  • 1983 : Valley Girl, de Martha Coolidge
  • 1983 : Rusty James (Rumble Fish), de Francis Ford Coppola
  • 1984 : Les Moissons du printemps (Racing with the Moon), de Richard Benjamin
  • 1984 : Cotton Club (The Cotton Club), de Francis Ford Coppola
  • 1984 : Birdy, d'Alan Parker
  • 1986 : The Boy in Blue, de Charles Jarrott
  • 1986 : Peggy Sue s'est mariée (Peggy Sue Got Married), de Francis Ford Coppola
  • 1987 : Arizona Junior (Raising Arizona), de Joel Coen
  • 1987 : Éclair de lune (Moonstruck), de Norman Jewison
  • 1988 : Never on Tuesday, d'Adam Rifkin
  • 1989 : Embrasse-moi, vampire (Vampire's Kiss), de Robert Bierman
  • 1990 : Le Raccourci (Tempo di uccidere), de Giuliano Montaldo
  • 1990 : Industrial Symphony No. 1: The Dream of the Broken Hearted, de David Lynch (TV)
  • 1990 : Fire Birds, de David Green
  • 1990 : Sailor et Lula (Wild at Heart), de David Lynch
  • 1991 : Zandalee, de Sam Pillsbury
  • 1992 : Red Rock West, de John Dahl
  • 1992 : Lune de miel à Las Vegas (Honeymoon in Vegas), d'Andrew Bergman
  • 1993 : Deadfall, de Christopher Coppola
  • 1993 : Amos & Andrew, de E. Max Frye
  • 1994 : Un ange gardien pour Tess (Guarding Tess), de Hugh Wilson
  • 1994 : Milliardaire malgré lui (It Could Happen to You), d'Andrew Bergman
  • 1994 : Descente à Paradise (Trapped in Paradise), de George Gallo
  • 1994 : A Century of Cinema, de Caroline Thomas
  • 1995 : Kiss of Death, de Barbet Schroeder
  • 1995 : Leaving Las Vegas, de Mike Figgis
  • 1996 : Rock (The Rock), de Michael Bay
  • 1997 : Les Ailes de l'enfer (Con Air), de Simon West
  • 1997 : Volte/face (Face/Off), de John Woo
  • 1998 : La Cité des anges (City of Angels), de Brad Silberling
  • 1998 : Snake Eyes, de Brian De Palma
  • 1999 : 8 mm (8MM), de Joel Schumacher
  • 1999 : À tombeau ouvert (Bringing Out the Dead), de Martin Scorsese
  • 2000 : 60 secondes chrono (Gone in Sixty Seconds), de Dominic Sena
  • 2000 : Family Man (The Family Man), de Brett Ratner
  • 2001 : Capitaine Corelli (Captain Corelli's Mandolin), de John Madden
  • 2001 : Un chant de Noël (Christmas Carol : The Movie), de Jimmy T. Murakami (voix)
  • 2002 : Windtalkers : Les Messagers du vent (Windtalkers), de John Woo
  • 2002 : Sonny, de Nicolas Cage
  • 2002 : Adaptation, de Spike Jonze
  • 2003 : Les Associés (Matchstick Men), de Ridley Scott
  • 2004 : Benjamin Gates et le Trésor des Templiers ou Trésor national (National Treasure), de Jon Turteltaub
  • 2005 : Lord of War, d'Andrew Niccol
  • 2005 : The Weather Man, de Gore Verbinski
  • 2006 : Lucas, fourmi malgré lui (Ant Bully), de John A. Davis
  • 2006 : World Trade Center, de Oliver Stone
  • 2007 : Ghost Rider, de Mark Steven Johnson
  • 2007 : Werewolf Women Of The SS, fausse bande annonce de Rob Zombie qui devait servir à séparer les épisodes de Grindhouse1
  • 2007 : Next, de Lee Tamahori
  • 2010: kick-ass
  • 2012: gost rider l'esprit de vengeance
  • 2013: kick-ass 2 balls to balls
  • 2018: Code 211 de York Alec Shackleton.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Nicolas Cage de Wikipédia.

[Page consultée le 15 août 2007]

Note[modifier | modifier le wikicode]

Applications-multimedia.svg Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes