Meule à grains

« Meule à grains » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une meule en Allemagne

Une meule à grains est un objet de broyage, traditionnellement en pierre, qui sert au concassage ou plus spécifiquement à la mouture de substances comme le grain. Depuis la fin du Paléolithique, l'usage de la meule est resté constant jusqu'à la fin du XIXe siècle, où elle fut remplacée par des machines d'un genre nouveau.

La meule à grain est formée de deux parties : une partie fixe appelée meule dormante et une partie mobile nommée meule tournante. Il s'agit de deux pierres dont les surfaces qui se font face et qui frottent l'une sur l'autre sont rainurées grâce à un piquetage qu'il faut refaire régulièrement. La lubrification qui permet à la meule tournante de glisser sur la partie dormante est assurée par le grain lui-même.

Lorsqu'il meule les grains le meunier doit s'assurer qu'il y a toujours du grain entre les meules, sinon des étincelles risquent de se produire et peuvent mettre le feu car les poussières de farine sont très inflammables.

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Portail de l'agriculture —  Accédez au portail sur l'agriculture.