Louise Labé

« Louise Labé » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Louise Labé.

Louise Labé (ou L'Abbé, l'Abé, Labbé qui sont les formes plus anciennes) est une poétesse lyonnaise (1524-1566) surnommée « La Belle Cordière ». Elle est souvent présentée comme l’une des principales féministes de la Renaissance. Son père est Pierre Charly dit Pierre Labé. La phrase de Louise Labé étais "un esprit saint dans un corps saint".

Ses œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Son mariage avec un très riche marchand, en 1540, va compenser son origine roturière et lui permettre de se consacrer à la poésie, devenant une grande intellectuelle de son temps.

Louise Labé est surtout connue pour ses sonnets. Ses principales œuvres sont l’Épitre dédicatoire, le Débat de Folie et d'Amour et les Élégies.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…