La Flûte enchantée

« La Flûte enchantée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Représentation du personnage de Papageno 1791

La flûte enchantée (Die Zauberflöte), dernière œuvre de Mozart, est un opéra en deux actes, présenté la première fois le 30 septembre 1791 dans un théâtre de Vienne. Il compose cet opéra à la demande de son ami Emanuel Schikaneder, qui en avait écrit les paroles. L'opéra se compose d'une ouverture et deux actes, respectivement de 8 et 13 numéros. Il s'agit d'un opéra comique en allemand (un Singspiel) destiné à un public populaire, mi-chanté mi-parlé. C'est dans cet opéra qu'est interprété le célèbre air de la Reine de la Nuit.

Air de la Reine de la Nuit, un passage très connu de 'La Flûte enchantée.
Ein Mädchen oder Weibchen wünscht Papageno sich, en Français Une femme, une petite femme, voilà le vœu de Papageno ! un autre passage de l'opéra, ici accompagné seulement au piano.

Cette œuvre raconte l'histoire du prince Tamino, chargé par la Reine de la Nuit et avec l'aide de l'oiseleur Papageno, de sauver sa fille Pamina, retenue prisonnière par Sarastro.

Dans le premier acte, la reine de la nuit confie au prince Tamino et à Papageno, l'homme-oiseau de délivrer Pamina, sa fille, qui a été enlevée par le diabolique Sarastro. Tamino recevra une flûte enchantée pour le protéger et Papageno un carillon magique.

Dans le deuxième acte, les deux héros comprendront que Sarastro est en fait le "gentil" qui n'avait enlevé Pamina que pour la soustraire de l'emprise néfaste de sa mère. Tamino devra traverser plusieurs épreuves, dans lesquelles il fera preuve de sagesse, de courage ou de force. Le prince triomphera et épousera Pamina tandis que Papageno, quant à lui, échouera dès la première épreuve mais trouvera tout de même sa belle Papagena.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.