Johnny Hallyday

« Johnny Hallyday » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Johnny Hallyday
Johnny Hallyday en 2014.
Johnny Hallyday en 2014.
Informations
Surnom L'idole des jeunes
Le Taulier
Le Patron
Le Boss
Nom de naissance Jean-Philippe Léo Smet
Date de naissance 15 juin 1943
Lieu de naissance Paris
France France
Date de décès 5 décembre 2017 (à 74 ans)
Lieu de décès Marnes-la-Coquette, Hauts-de-Seine
France France
Profession Chanteur
profession autre Acteur
Genre Musical Rock, rock 'n' roll, rock français, pop, ballade, blues, chanson française, rhythm and blues, soul, country, rock psychédélique
Instruments Guitare
Années actives 1960-2017
Labels Vogue, Philips-Phonogram-Mercury-Universal, Warner
Site web hallyday.com
voir modèle • modifier

Johnny Hallyday (de son vrai nom Jean-Philippe Smet) est un chanteur et acteur français né le 15 juin 1943 à Paris, d'un père belge et d'une mère française et mort le 5 décembre 2017 (à 74 ans) d'un cancer du poumon, à Marnes-la-Coquette. Après cinquante-cinq ans de carrière, il demeure l'un des chanteurs francophones les plus célèbres. Il a reçu plusieurs récompenses, dont dix Victoires de la Musique et vendu 110 millions de disques à ce jour.

Ses débuts[modifier | modifier le wikicode]

Ses parents divorcent quelques temps après sa naissance. Il est alors élevé par sa tante paternelle Hèlène Mar. Dès 11 ans, il fait un petit spectacle lors des changements de costume de sa cousine Desta et de son mari Lee Ketcham, alias Lee Halliday. Johnny prendra plus tard ce nom de scène, tout en changeant légèrement l'orthographe. Lee Halliday lui trouve rapidement de petits rôles publicitaires.

Précurseur du rock'n'roll en France, il sort son premier 45 tours chez Vogue, en mars 1960 et obtient un premier succès avec la chanson Laisse les filles. Avec le titre Souvenirs, souvenirs (extrait de son deuxième 45 tours), il obtient son premier grand tube. À cette époque, le jeu de scène de Johnny divise les générations ; il fait scandale dans les médias et auprès des adultes, qui n'apprécient ni sa musique ni sa façon de se rouler par terre en chantant et en jouant de la guitare tout autant qu'il séduit la jeunesse qui très vite fait de lui une idole des jeunes. En 1961, il signe un nouveau contrat avec la maison de disque Philips et sa carrière connait alors un nouvel essor. Charles Aznavour lui écrit la chanson Retiens la nuit, Philips lui donne plus de moyens pour ses enregistrements et lui offre la possibilité d'enregistrer aux États-Unis (en 1962 il enregistre à Nashville son premier album en anglais). À l'automne 1961, il est le premier artiste de sa génération à se produire en vedette à l'Olympia de Paris.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes