Francisco Franco

« Francisco Franco » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Général Franco en 1969.

Francisco Franco y Bahamonde, né le 4 décembre 1892 à El Ferrol (Galice), mort le 20 novembre 1975 à Madrid, est un militaire et chef de l'État espagnol.

De 1939 à 1975, avec le titre de Caudillo (« guide »), il dirigea un État dictatorial et corporatiste..

Jeunesse et formation[modifier | modifier le wikicode]

Ce Galicien est le second des cinq enfants de Nicolás Franco et de Pilar Bahamonde. Tout d’abord Franco est envoyé dans une école privée, puis passe deux ans au collège du Sacré-Cœur, avant d'entrer à l'École de préparation navale. Suite à la fermeture de l'École navale de la ville en 1907 il est contraint à rechercher une autre voie. Le 29 août 1907, il entre alors à l'Académie d'infanterie de Tolède où il reste jusqu'en 1910.

Quelques années plus tard se fait envoyer au Maroc et est nommé lieutenant des troupes indigènes. En 1916, il est promu au grade de commandant et reçoit la médaille militaire. Il rentre ensuite en Espagne où il participe à l'étouffement de la grève des mineurs asturiens (1917) . En 1923, il épouse Carmen Polo, fille d'un riche commerçant d'Oviedo, celle-ci lui donna un enfant en 1926 ; la future marquise de Villaverde.

Carrière militaire [modifier | modifier le wikicode]

Jusqu'en 1926, Franco commande la Légion étrangère contre Abd el-Krim et met fin à la guerre du Rif. Un décret royal fait de lui le plus jeune général espagnol (1926)

Franco fut nommé en 1927 à la tête de l’académie militaire de Saragosse. En 1931, une république remplaça la monarchie, et Franco fut envoyé en poste aux îles Baléares et au Maroc. En 1933, le centre-droit accéda au pouvoir et en 1935 Franco devint chef d’état-major de l’armée. Cependant, lorsque le front populaire obtint en 1936 la majorité, il fut rétrogradé et affecté aux Canaries.

Anticipant la révolte, il se rendit au Maroc d’où il lança une attaque sur l’Espagne ; c’est le début de la guerre civile. Il obtient l’aide des gouvernements fascistes italiens et allemands, et fut nommé commandant suprême des armées et chef de l’état.

Pendant la seconde guerre mondiale Franco resta neutre, bien qu’il manifesta ouvertement sa sympathie à l’égard des pays de l’Axe.

En 1947, la monarchie fut rétablie, mais Franco conserva le pouvoir réel comme régent. En 1969, Franco choisit pour successeur le prince Juan Carlos. Cependant il démissionna en 1975 de son poste de Premier ministre, tout en restant toutefois, chef du parti, chef de l’état et commandant en chef de l’armé. Le 20 Novembre 1975 Franco décède d’une maladie.
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Franquisme.
Portail de l'histoire militaire —  Tous les articles sur l'histoire militaire, les batailles, les chefs de guerre...
Portail de l'Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne