Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Elmer Boyd Smith

« Elmer Boyd Smith » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Couverture des Enfants de la nouvelle forêt, 1911.

Elmer Boyd Smith (1860-1943) est un illustrateur américain d'album de jeunesse spécialisé dans la description du monde du western et de la nature.

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Il est né à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick et a grandi à Boston dans l'état du Massachusetts.

Il est ensuite employé par l'imprimerie Riverside Press.

Il part faire des études artistiques en France puis revient à Boston en 1898 : il illustre des livres pour la maison d'édition Houghton Mifflin Harcourt.

À partir de 1900, il voyage dans l'ouest américain et dessine des portraits d'Indiens et de bergers, sur le vif. Ses croquis rencontrent beaucoup de succès auprès de ses compatriotes.

Il se retire dans le Connecticut à Wilton où il meurt en 1943.

Son œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Deux de ses fréquentations artistiques à Paris l'ont particulièrement marqué :

Il publie son premier roman en 1896, Mon Village, qui se passe dans un petit village près de Paris.

Très concerné par les bouleversements sociaux et technologiques de son époque, il a pris le temps de documenter dans ses œuvres la vie quotidienne de mondes en voie de disparition, notamment les marins ou les familles paysannes.

Ses illustrations du « Journal d'un cowboy » (Log Of A Cowboy) d'Andy Adams et de « Le pays de Peu de Pluie » (Land Of Little Rain) de Mary Hunter Austin sont appréciées par les éditeurs et les lecteurs. Elles lui assurent une réputation d'artiste spécialiste de l'ouest qui donnera naissance à la vogue du western.

Ses deux premiers livres pour enfants ont remporté un succès immédiat :

C'est un auteur très prolifique qui a écrit et illustré plus de soixante-dix albums pour la jeunesse, dans la veine éducatrice édifiante.

Il fait partie des illustrateurs de jeunesse américains les plus populaires de son époque, avec Howard Pyle, le spécialiste de l'île au trésor des pirates et Jessie Willcox Smith. Il publie en 1920 un recueil de comptines traditionnelles1

Il est apprécié pour son talent de dessinateur et de conteur, mais aussi pour sa façon de faire passer des informations documentaires en douceur.

Certes, il reproduit les préjugés sociaux de son époque, concernant par exemple les Amérindiens de la tribu de Pocahontas (Sinopah, the Indian boy) mais chacun de ses ouvrages peut être lu comme le témoignage historique d'une époque révolue.

Traductions en français[modifier | modifier le wikicode]

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

La Gioconda.jpg Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de l'Amérique précolombienne —  Tous les articles concernant l'Amérique précolombienne.