Discussion utilisateur:LAURA

Aller à : navigation, rechercher

Bienvenue sur Vikidia, LAURA !

Je te souhaite la bienvenue sur Vikidia, l'encyclopédie pour tous, écrite en partie par les 8 à 13 ans
    • Content N'hésite pas à modifier les articles de Vikidia ni à en créer de nouveaux. Ton aide est la bienvenue !
    • Tu ne sais pas pour où commencer ? Il y a pourtant pleins de choses à faire.
    • Si tu n'es pas sûr, tu peux faire des essais dans le Bac à sable. Pour t'aider à tout moment, chaque page du site possède à gauche un lien vers l'aide de Vikidia. Tu peux aussi parcourir les pages via ce lien !
    • Tu peux créer ta page personnelle où tu peux te présenter et indiquer quels sont tes passions.
    • Sur les pages de discussion, n'oublie pas d’écrire ~~~~ pour signer, sauf sur les articles ! Clin d'œil
    • Attention Attention ! Tu ne dois pas copier le contenu d'un site web, car c'est interdit par la loi.
    • Les copiés-collés des articles de Wikipédia sont inutiles, donc ils ne sont pas admis ici : tu peux reprendre les idées, mais dis les choses avec des mots à toi ! (En savoir plus)
    • Enfin et surtout, prends plaisir à contribuer ! Clin d'œil
    • N'hésite pas à poser des questions dans les bavardages.

Salut LAURA ! Serait-il possible d’avoir une traduction de ton nom, à forte consonance teutonique ? Moipaulochon 25 juillet 2010 à 00:58 (CEST)

OK, ça me semble particulièrement adapté comme nom Mort de rire. Moipaulochon 25 juillet 2010 à 14:03 (CEST)

laura fonctionne[modifier le wikicode]

Laura fonctionne? ça y est, je peux aller à la pêche, faire du vélo, lire des bouquins, dessiner...?Clin d'œil--Macassardiscuter 19 février 2011 à 14:50 (CET)

Possibilités infinies[modifier le wikicode]

(Le Caporal et les Hommes libres défilent quelque temps ; le Père Ubu leur emboîte le pas.) Le Caporal :

Portez… arme ! (Le Père Ubu obéit avec son balai.)

Père Ubu : Vive l’armerdre !

[…]

Père Ubu : Je veux lui cirer les pieds avec la brosse à cirer les pieds. Je suis esclave, cornegidouille ! Personne ne m’empêchera de faire mon devoir d’esclave. Je vais servir sans miséricorde. Tudez, décervelez ! (La Mère Ubu tient Éleuthère. Le Père Ubu se précipite sur Pissembock.)

Mère Ubu : Quelle brutalité stupide ! La voilà évanouie maintenant.

Pissembock (tombant) : Et moi, je suis mort !

Père Ubu (cirant) : Je savais bien que je les ferais tenir tranquilles. Je n’aime pas que l’on me fasse du tapage ! Je n’ai plus qu’à leur réclamer le salaire qui m’est dû, que j’ai honnêtement gagné à la sueur de mon front.

Mère Ubu : Réveille-la pour qu’elle te paye.

Père Ubu : O non ! Elle voudrait me donner un pourboire, sans doute ; je ne réclame que le juste prix de mon travail ; et puis, pour éviter toute partialité, il faudrait ressusciter le bonhomme que j’ai massacré, et ce serait trop long ; et enfin je dois, en bon esclave, prévenir ses moindres gestes. Eh ! voici le porte-finance de la jeune dame et le portefeuille du monsieur. À la poche !

(Alfred Jarry, Ubu enchaîné, 1900)

Jeton, pas jeton ??[modifier le wikicode]

Tu postes ?

Section de test[modifier le wikicode]

Un petit message en Perl.