Cyprès chauve

« Cyprès chauve » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Cyprès chauve (nom savant Taxodium distichum) est un grand conifère (jusqu'à 40 mètres de haut) qui pousse naturellement dans les marécages au Sud et à l'Est des États-Unis. Malgré son nom, ce n'est pas un cyprès, et il est en réalité plus proche des séquoias.

C'est un arbre original qui a plusieurs particularités : il perd ses aiguilles en hiver contrairement à presque tous les conifères (d’où son nom de « chauve ») et possède surtout de curieuses excroissances appelées pneumatophores (voir photographie en-dessous). Ces étranges structures sont en fait des racines aériennes qui lui permettent de respirer car il vit dans des sols toujours gorgés d'eau ou inondés. Comme ses parents séquoias, il peut vivre très longtemps : le plus vieil arbre a un âge estimé à au moins 1600 ans.

Il est assez fréquemment planté pour l'ornement, et on peut facilement le trouver dans les parcs (près d'un point d'eau, ou dans l'eau).

Une espèce voisine du cyprès chauve, le cyprès de Montézuma (Taxodium mucronatum - Mexique), est un des arbres les plus gros du monde (un célèbre spécimen, l'Árbol del Tule, fait plus de 35 mètres de circonférence et plusieurs centaines de tonnes).

Les pneumatophores permettent à l'arbre de respirer.
Des cyprès chauves dans un marécage.
Portail de la botanique —  Tous les articles sur la botanique