Coupe Davis

« Coupe Davis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Coupe Davis est une compétition masculine de tennis par équipes. Elle se tient tous les ans depuis 1900, date de sa création.

La Fed Cup est l'équivalent féminin de la coupe Davis..

Déroulement[modifier | modifier le wikicode]

Des équipes de joueurs d'un même pays s'affrontent lors de plusieurs tours à élimination directe. Chaque tour se déroule sur un week-end, avec deux matchs en simple le vendredi, le double le samedi et deux autres simples le dimanche. Le vainqueur est l'équipe qui gagne au moins 3 de ces 5 matchs.

Depuis 1981, les 16 meilleures nations s'affrontent au sein du groupe mondial en quatre tours. Chaque année, les moins bonnes d'entre elles sont reléguées en Groupe II.

Palmarès[modifier | modifier le wikicode]

En 2012, l'équipe vainqueur fut la République Tchèque. En 2014, c'est l'équipe suisse qui remporte la coupe. L'équipe qui a gagné le plus de trophée dans cette compétition est l'équipe des États-Unis qui en a remporté 32. Viennent ensuite l'Australie (28), le Royaume-Uni et la France (9).

Histoire de la coupe Davis[modifier | modifier le wikicode]

En 1899, Dwight Davis (1879-1945), un étudiant américain de l'Université Harvard à Boston (Massachusetts), l'un des meilleurs joueurs de tennis du moment, a l'idée de créer une compétition annuelle internationale opposant les équipes des États-Unis et de la Grande-Bretagne. La compétition s'appelle alors l'International Lawn Tennis Chellenge (défi international de tennis sur gazon). Elle sera renommée Coupe Davis en 1945 pour rendre hommage à son créateur, (décédé le 28 novembre 1945).

La première compétition se déroule à Boston, sur les courts en gazon du Longwood Cricket Club, du 7 au 10 août 1900. L'équipe américaine est vainqueur. L'année suivante, la rencontre n'est pas reconduite, mais en 1902 le tournoi reprend avec pour trophée un grand saladier en argent (voir plus bas).

De 1900 à 1910, six équipes sont en compétition : les États-Unis, le Royaume-Uni (sous le nom d'Iles britanniques), la Belgique, la France, l'Autriche-Hongrie et l'Australasie (équipe qui réunit l'Australie et la Nouvelle-Zélande). Après la Première Guerre Mondiale la compétition s'ouvre « à toutes les nations civilisées d'Orient et d' Occident », selon un slogan de la Coupe Davis. En 1927, 34 équipes nationales sont en compétition. Aujourd'hui, 133 pays participent.

Le saladier d'argent[modifier | modifier le wikicode]

le saladier d'argent posé sur ses trois socles
La coupe Davis gagnée par l'équipe tchèque en 2012

Le « saladier d'argent » est le trophée remis à l'équipe vainqueur de la coupe Davis. L'équipe vainqueur le garde pendant une année et le remet en jeu.

En 1902, après une année d'interruption, le tournoi reprend avec comme trophée un grand saladier en argent acheté par Dwight Davis pour environ 1 000 $ US. La coupe Davis est alors un plateau en argent surmonté d'un saladier d'un poids total de près de 7 kilos et d'une hauteur de 33 centimètres. Le nom de l'équipe gagnante est gravé chaque année sur le plateau qui soutient le Saladier.

En 1932 il n'y a plus de place pour écrire les noms des vainqueurs sur le plateau. On imagine alors de modifier le trophée. Le saladier est conservé mais le plateau est remplacé par un socle d'une trentaine de centimètres sur lequel sont fixés des plaques en argent, une par année, où figurent les noms des vainqueurs. Dans les années 1970, il faut rajouter un deuxième socle. Aujourd'hui le trophée compte trois étages.

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.