Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique

« Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC) a été créée et signée par 154 États lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992.

Il s'agit d'un document qui reconnait les risques du réchauffement climatique pour l'être humain et pour la planète. Il tente de fournir un cadre de dialogue aux différents pays pour qu'ils discutent et prennent des mesures pour limiter ce réchauffement climatique. Aujourd'hui 197 pays sont signataires de cette convention.

La CCNUCC met en place un organe qui s'appelle la COP (pour conférence des parties) qui regroupe chacun des pays signataires de la CCNUCC. La COP se réunit chaque année dans un lieu différent pour décider des objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre ou de lutte contre la déforestation.

La première COP eut lieu en Allemagne en 1995 et la dernière en date fut la COP24 qui s'est tenue en décembre 2018 à Katowice en Pologne. La COP la plus connue fut celle de Kyoto en 1997. En effet, pour la première fois, les États se sont mis d'accord sur un objectif de réduction des gaz à effet de serre, gaz responsables du réchauffement climatique. L'idée était alors de réduire les gaz à effet de serre d'au moins 5 % par rapport au niveau de 1990 entre entre 2008 et 2012. Malheureusement, comme la plupart des accords internationaux, le Protocole de Kyoto n'est pas contraignant, c'est-à-dire que les Etats ne sont pas sanctionnés s'ils ne respectent pas leurs engagements. À vrai dire ils peuvent tout de même rester membre de la CCNUCC même s'ils n'ont pas signés le Protocole !

Portail de la météorologie - Tous les articles concernant la météorologie.
Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.