Claudie Haigneré

« Claudie Haigneré » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Claudie André-Deshays plus connue sous le nom de Claudie Haigneré est née le 13 mai 1957 en France. Elle est la première femme française à avoir effectué une mission spatiale.

Formation professionnelle[modifier | modifier le wikicode]

Elle a obtenu de nombreux diplômes jusqu'à aujourd'hui dont son premier à l’âge de 15 ans, elle a poursuivi ses études de médecine. Claudie Haigneré a d’abord commencé sa carrière en tant que rhumatologue de 1984 à 1992 et au même moment elle se spécialise en médecine aéronautique et spatiale entre 1987 et 1992 au CNRS (centre national de recherche scientifique). Ensuite, elle devient responsable de physiologie et de médecine spatiale au CNES à Paris (centre national d’études spatiale) de 1990 à 1992.

Ses activités spatiales[modifier | modifier le wikicode]

C’est le 9 septembre 1985 qu’elle fut sélectionnée en tant qu’astronaute par le centre national d’études spatiales. Dans son groupe de sept astronautes retenus sur un millier de postulants, elle est la seule femme. Après 11 ans de sélection, c’est le 17 août 1996, qu’elle embarque pour un vol de 16 jours à bord de la station orbitale russe « MIR » pour une mission franco-russe.

Sa carrière politique[modifier | modifier le wikicode]

C’est en 2002 que Claudie Haigneré décide de laisser de côté ses activités spatiales afin de se consacrer à une carrière politique. Tout d’abord, elle devient Ministre de la recherche et de la technologie de l’année 2002 à 2004. L’année suivante elle occupe la place de Ministre déléguée des affaires Européenne dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, premier ministre français.

Sa fin de carrière[modifier | modifier le wikicode]

Elle est nommée présidente d’Universcience qui est le nouvel établissement public issu du rapprochement entre le Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie, de 2009 jusqu’en 2015. Elle termine sa carrière à l’Agence spatiale Européenne, qu’elle avait déjà intégré 16 ans auparavant en 1999.

En 2019, à l’âge de 61 ans elle est Ambassadrice et conseillère auprès du directeur de l’agence spatiale européenne.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'astronautique —  Tous les articles sur les technologies de l'espace.