Canal de Kiel

« Canal de Kiel » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le canal de l'Eider, en bleu (ouvert en 1784) et son successeur, le canal de Kiel, en jaune (ouvert en 1895).

Le canal de Kiel, appelé en allemand Nord-Ostsee-Kanal, est un canal maritime à seuil de partage long de 98 km, traversant la péninsule du Jutland, dans le Nord de l'Allemagne, dans le land du Schleswig-Holstein.

Le canal de Kiel, qui est libre à toute navigation depuis 1945, relie le port de Brunsbüttel, sur la mer du Nord à celui de Kiel, sur la mer Baltique, formant, par rapport au contournement du Danemark par le détroit de l'Øresund, un raccourci de 280 milles nautiques (519 km).

Le canal voit passer 120 bateaux par jour en moyenne, ce qui fait de lui une des voies d'eau artificielles les plus fréquentées au monde.

Histoire et description[modifier | modifier le wikicode]

Très tôt, la marine allemande eut le désir de faire passer ses navires de la Baltique directement en mer du Nord, sans avoir à faire le détour par les détroits entre la Suède et le Danemark.

Le canal de l'Eider[modifier | modifier le wikicode]

Une première liaison, le canal de l'Eider, fut ouverte entre Kiel et la mer du Nord en 1784. Une voie d'eau artificielle de 43 km rejoignait le parcours sinueux de la rivière Eider. En tout, l’Eiderkanal demandait 175 km de navigation de Kiel à l'embouchure de l'Eider (à Tönning). Son tirant d'eau de 3 m limitait la taille des bateaux à environ 300 tonnes.

Le canal de l'Eider est resté en service durant un siècle. Il en subsiste d'importants vestiges : ponts, écluses, biefs.

Le canal de Kiel[modifier | modifier le wikicode]

Cependant, à la fin du XIXe siècle, l'Empire allemand a besoin d'une voie de navigation de beaucoup plus grand gabarit pour faire transiter ses cuirassés en toute sécurité d'une mer à l'autre. Le chantier commence en 1887 : il occupe 9 000 ouvriers durant 7 ans. Le canal, inauguré par l'empereur Guillaume II le 20 juin 1895, est nommé Kaiser-Wilhelm-Kanal, en l'honneur du défunt empereur Guillaume Ier.

Cette fois, le trajet entre les deux mers se limite à 98 km. La profondeur de 13 m laisse passer les plus gros navires. Des bacs traversent le canal, ainsi que des ponts ferroviaires et routiers surélevés : l'un d'eux, à Rendsburg, fait office de pont transbordeur, accueillant piétons et charroi dans une nacelle confortable, glissant d'une rive à l'autre en à peine 1 mn 30, sous le haut tablier métallique du chemin de fer.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Allemagne —  Tous les articles sur l'Allemagne.
Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.