Brique

« Brique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : brique (homonymie).

Une brique est un matériau de construction artificiel fait de terre argileuse cuite ou séchée. La brique est de forme rectangulaire et sa couleur rouge ou orange.

Fabrication d'une brique[modifier | modifier le wikicode]

Pour sécher l'argile on utilise la chaleur du soleil qui fait évaporer l'eau contenue dans l'argile et le durcit. C'est le plus ancien procédé utilisé par l'homme. Mais les briques ainsi faites, si elle sont peu coûteuses sont aussi fragiles. Elles deviennent facilement friables.

Les briques peuvent aussi être séchées ou cuites dans un four. C'est le cas dans les briqueteries et tuileries modernes.

Les briques peuvent être moulées à la main ou bien on leur donne une forme grâce à un moule rectangulaire.

La brique sert à construire les murs intérieurs ou extérieurs des maisons. On peut également l'utiliser pour créer des planchers (alors les briques reposent à plat sur des poutres de bois ou de métal allant d'un mur à l'autre). Généralement les briques sont liées les unes aux autres grâce à un mortier (sable + ciment ou chaux).

Il existe des briques pleines (surtout les briques séchées au soleil) et des briques creuses. Ces dernières contiennent de nombreuses alvéoles. Grâce à l'air qu'elle contient dans ses alvéoles la brique est un excellent matériau isolant. Les briques réfractaires servent à isoler les fours de leur environnement pour empêcher la transmission de la chaleur.

Les différents types de pose des briques[modifier | modifier le wikicode]

Le fait que les briques aient trois surfaces de tailles différentes permet lors de la pose de créer des décors différents.

La pose en panneresses[modifier | modifier le wikicode]

pose en panneresses

Les briques reposent sur leur face la plus grande ; la surface visible, le parement correspond à la surface intermédiaire. Ce type de pose permet de construire des murs épais si les rangs de briques sont doublés à l'horizontale

La pose en boutisses[modifier | modifier le wikicode]

Pose en boutisses

Les briques reposent sur leur face la plus grande; la surface visible, le parement, correspond à la surface la plus petite. Ce type de pose permet de construire des murs dont l'épaisseur correspond à la plus grande dimension de la brique.

On peut sur le même rang de briques alterner la pose en panneresses et la pose en boutisses, c'est ce que l'on appelle la pose flamande

La pose en carreaux[modifier | modifier le wikicode]

Les briques reposent sur leur plus petite surface ou la surface intermédiaire ; la surface visible, le parement, correspond à la plus grande surface. Ce type de pose permet de construire des murs de doublage, ou des murs légers, l'épaisseur est en effet réduite à celle de la brique.

La pose en nid d'abeille ou ajourée[modifier | modifier le wikicode]

Pose en claire-voix

Les briques successives du même rang ne sont pas jointives. On ménage un vide entre elles.

On peut également poser des briques dont un rang sort ou bien est en retrait par rapport à la verticale.

Décors réalisés avec des briques[modifier | modifier le wikicode]


Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…