Braconnage

« Braconnage » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un rhinocéros

Le braconnage est une activité de chasse ou de pêche interdite. Les hommes pratiquent cela pour plusieurs raisons :

  • se nourrir gratuitement (en cas de pauvreté ou de guerre)
  • obtenir des fourrures ou de l'ivoire
  • capturer des animaux rares.

Cette chasse est donc illégale. Celui qui pratique est le braconnier. Il n'a pas de permis de chasse. Si le garde-forestier lui demande le permis et que le braconnier ne l'a pas, il doit payer une amende.

En Afrique, les périodes de chasse doivent être respectées. Le braconnage se pratique avec des arcs et des flèches ou des pièges.

La première cause de cette chasse est le trafic. Les braconniers revendent des peaux de lions, de crocodiles contre beaucoup d’argent. Mais le trafic le plus fréquent est le trafic d’ivoire, ils tuent des rhinocéros, des éléphants pour en récupérer leurs cornes. Le prix au kilo a triplé en deux ans, la demande d’ivoire est en augmentation surtout en Chine et au Japon. Le prix au kilo est d’environ huit cents euros.

Il existe aussi des espèces d’oiseaux qui sont menacés, surtout les rapaces. Le braconnage menace un certain nombre d’espèces et peut même dans certains cas entrainer l’extinction d’une espèce.

Avant la Révolution française, le droit de pêcher et de chasser était réservé aux nobles. Les paysans, pour améliorer leur nourriture ou pour éliminer une partie des animaux nuisibles pour leurs récoltes, pratiquaient le braconnage. Les garde-chasses seigneuriaux les pourchassaient, leur infligeaient des amendes et les mettaient souvent en prison.

Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.