Bilirubine

« Bilirubine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Hématome révélé par la présence de bilirubine jaune plusieurs jours après un incident.

La bilirubine est une substance de couleur jaune, produite par le corps, et qui est produite lors de la destruction des globules rouges. Cette substance, toxique, doit être éliminée par le corps. C'est elle qui donne sa couleur à l'urine, aux excréments, ainsi qu'aux hématomes.

La bilirubine doit son nom à la bile, un suc digestif qui en contient beaucoup.

Histoire de la bilirubine dans le corps[modifier | modifier le wikicode]

Le cycle de vie des globules rouges[modifier | modifier le wikicode]

Les globules rouges doivent leur couleur à un pigment, une substance de couleur rouge, l'hémoglobine. Les globules rouges sont fabriqués dans la moelle osseuse, et vivent environ 120 jours, après quoi ils sont détruits, dans la moelle osseuse, le foie et la rate.

Quand le globule rouge est détruit, l'hémoglobine est également détruite, et transformée en un nouveau pigment, de couleur jaune, la bilirubine. Ce déchet, issu de la destruction des globules rouges, est toxique pour le corps, comme beaucoup d'autres déchets : il doit donc être éliminé.

L'élimination de la bilirubine par le rein[modifier | modifier le wikicode]

Le rein est un organe qui filtre le sang en permanence : les déchets produits par le corps, et qui se retrouvent dans le sang, sont "triés", et retirés du sang. Mélangés à de l'eau, ils forment un liquide, l'urine, qui contient les déchets, et qui sera éliminée un peu plus tard, en urinant.

Le déchet le plus abondant dans l'urine est l'urée, qui lui donne son nom ; mais l'urine est un mélange d'eau et de nombreux déchets produits par le corps. L'un de ces déchets, les plus abondants, est la bilirubine. C'est la bilirubine qui donne sa couleur jaune à l'urine.

L'élimination de la bilirubine par le foie[modifier | modifier le wikicode]

Une partie de la bilirubine n'est pas éliminée par le rein, mais par le foie. Le foie utilise la bilirubine pour fabriquer un suc digestif, la bile, qui est stockée dans la vésicule biliaire, avant d'être envoyée dans l'intestin.

La bile, comme les autres sucs digestifs, va permettre de digérer les aliments. En fin de digestion, la bilirubine contenue dans la bile sera éliminée avec les excréments : c'est elle qui donne la couleur marron-jaune des excréments.

Bilirubine et santé[modifier | modifier le wikicode]

La quantité de bilirubine peut varier dans le corps, suite à différents problèmes, et provoquer une coloration jaune, qui sert à identifier une maladie : c'est ce que l'on appelle un symptôme.

Les hématomes[modifier | modifier le wikicode]

Quand tu te cognes, tu peux parfois te faire une minuscule blessure, sous la peau, qui ne se voit pas : le sang coule à l'intérieur de ton corps, et forme une tache, d'abord rouge, puis bleue : c'est l'hématome, plus couramment appelé "bleu", tout simplement.

Au bout d'un moment, le saignement à l'intérieur du corps s'arrête, et les vaisseaux sanguins qui ont été abimés sont réparés. Mais les globules rouges qui sont sortis, et dont la durée de vie est limitée, meurent, et leur hémoglobine se transforme en bilirubine. C'est pourquoi, après quelques jours, le bleu devient... jaune!

Urines foncées[modifier | modifier le wikicode]

Quand le foie est malade, il peut arriver qu'il n'élimine plus, ou plus complètement, la bilirubine. Du coup, c'est le rein qui doit éliminer toute cette bilirubine, et l'urine sera beaucoup plus foncée que d'habitude.

La couleur des urines peut donc être utilisée comme un symptôme pour détecter certaines maladies du foie, comme la crise de foie, par exemple. Mais attention : la bilirubine n'est pas le seul pigment qui colore les urines : certains aliments contiennent des substances qui colorent également les urines.

Autrefois les médecins examinaient la couleur de l'urine de leur patient, pour diagnostiquer l'état de santé de celui-ci (scène très fréquente dans les comédies de Molière).

Du coup, avoir des urines plus foncées que d'habitude n'est pas forcément grave, cela peut être tout à fait normal, selon ce qu'on a mangé!

L'ictère ou jaunisse[modifier | modifier le wikicode]

Certaines maladies, plus ou moins graves, empêchent le foie de fonctionner normalement. Du coup, la bilirubine va rester dans le corps, et elle va colorer en jaune la peau, et surtout la conjonctive (le "blanc" de l’œil) : c'est ce que l'on appelle un ictère, ou, plus couramment, la jaunisse.

Plusieurs maladies différentes peuvent être à l'origine de jaunisses :

Portail du corps humain —  Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.