Alexander's Ragtime Band

« Alexander's Ragtime Band » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Alexander’s Ragtime Band est une musique produite en 1911 par Irving Berlin. Cette œuvre fut l’une des musiques qui popularisa le plus le jazz, et elle fut diffusée jusqu’à Vienne. Elle se situe à la frontière entre le ragtime et le jazz. Cette œuvre fut reprise par de nombreux artistes. On citera, entre autres, Jolson (solo), Jolson et Bing Crosby, Crosby et Connee Boswell, Boswell (the Boswell Sisters), Julie Andrews, Alice Faye, et bien évidemment, Louis Armstrong. En réinterprétant cette musique, Armstrong donne à celle-ci un caractère jazzy. Elle a également donné lieu à la réalisation de trois films, dont le plus célèbre, Alexander’s Ragtime Band, a été conçu en 1938, à l’occasion des 50 ans de Irving Berlin.

Genre musical[modifier | modifier le wikicode]

  • [1] l'œuvre sur YouTube

Cette œuvre appartient au genre musical du jazz. Le jazz est apparu aux États-Unis fin du XIXème, et il s’inspire de chants religieux (negro spiritual, gospel), du blues, du ragtime et de work songs (musiques chantées par les esclaves noirs dans les plantations). Le jazz a donc des origines populaires et se caractérise notamment par l’importance qu’il accorde à l’improvisation et au rythme. Les instruments les plus fréquents sont le saxophone, la trompette, le trombone, mais aussi la batterie, la contrebasse, la guitare, le banjo et parfois le piano. Texte

Alexander's Ragtime Band et Louis Armstrong[modifier | modifier le wikicode]

Cette musique fut reprise par de nombreux compositeurs, dont Louis Armstrong. Louis Armstrong est né le 4 août 1901 dans un quartier pauvre de la Nouvelle-Orléans. Il voue rapidement une véritable admiration aux joueurs de cornet qu’il entend dans la rue. En 1913, accusé d’avoir tiré en l’air avec un revolver, il est enfermé dans une maison de détention pour garçons de couleur. Il y apprend quelques rudiments du solfège et du cornet. Libéré deux ans plus tard, son rêve est toujours d’être musicien. Idole du cornettiste Joe Olivier, ce dernier lui donne l’occasion, lors de ses 17 ans, de faire partie de l’orchestre d’un des meilleurs trombonistes de la Nouvelle-Orléans (Kid Ory). Sa carrière débute alors. Il rejoint ensuite l’orchestre de Fate Marable, avant de devenir le second cornettiste de l’orchestre de Joe Olivier. En 1925, il prend son envol et fonde les Hot Five. Il abandonne à ce moment là le cornet pour la trompette et commence à chanter. En 1950, il crée un groupe avec 6 autres personnes nommé The Pom pom boys. Il enregistra avec eux le célèbre titre Hello, Dolly ! Trompettiste, chanteur, compositeur et chef d’orchestre, il a contribué au développement du jazz dans le monde entier et il est probablement l’un des jazzmen les plus connus au monde.

Pour prolonger l'écoute d'Alexander's Ragtime Band[modifier | modifier le wikicode]

L'écoute d'Alexander's ragtime Band peut être prolongée avec les œuvres suivantes, qui sont proches, dans le genre et dans l'époque, d'Alexander's Ragtime Band.

  • I've Got rhythm de Charlie Parker
  • Ornithology ou Hello, Dolly ! d’Armstrong
  • Summertime de Miles Davis et Gil Evans (liste des œuvres de référence).

Références bibliographiques[modifier | modifier le wikicode]

  • CARLES, Philippe. CLERGEAT, André. COMOLLI, Jean-Louis. Dictionnaire du Jazz. Bouquins, 1383 p.
  • OLLIVIER, Stephane. Louis Armstrong. Collection découverte des musiciens, 24 p.
Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.