Aides (impôts)

« Aides (impôts) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Sous l'Ancien régime, les Aides étaient des impôts sur la consommation et la circulation des denrées. Il y avait une multitude d'aides, souvent variables d'une province à l'autre. Les boissons étaient les plus imposées ; elles étaient soumises au gros (soit 5% du prix, plus l'augmentation du gros soit environ un quart en plus du gros). Les tenanciers de cabaret devaient payer une taxe annuelle. Mais l'aide la plus détestée était celle du trop bu ou du gros manquant, elle était perçue sur les producteurs de boisson car ils étaient soupçonnés de ne pas déclarer convenablement leur production.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.