Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Agnes Macphail

« Agnes Macphail » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Agnes Macphail, en 1934.

Agnes Macphail est une femme politique canadienne, née le 24 mars 1890 en Ontario et morte le 13 février 1954 à l'âge de 63 ans.

Elle fut l'une des deux premières femmes élues à l'assemblée législative de l'Ontario.

D'une famille plutôt pauvre et de descendance écossaise, elle était enfant unique. Son père était Dougald Macphail et sa mère Henrietta Campbell.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Elle est acceptée au secondaire à l'âge de 14 ans, mais comme ses parents ont besoin d'elle à la ferme familiale, c'est seulement deux ans plus tard qu'elle commence ses études. Elle devient enseignante quelques années plus tard.

En 1921, lors de la première élection fédérale et après que les femmes ont, elles, aussi obtenu le droit de vote, c'est la seule femme élue députée ; elle sera défaite seulement dix-neuf ans plus tard, en 1940. Tout au long de son mandat, elle militera pour les agriculteurs, les mineurs, les immigrants, les prisonniers et les femmes. En 1943, elle est élue députée provinciale en Ontario, défaite de son mandat en 1945, puis, réélue en 1948, elle démissionnera en 1951. Au moment de sa mort en 1954, elle allait faire partie du sénat canadien.

Réforme des prisons[modifier | modifier le wikicode]

Agnes Macphail a beaucoup contribué en faveur des droits des détenus, malgré ses collègues qui la trouvaient trop sensible, puisqu'elle était une femme. En 1923, une révolte a lieu dans la prison de Kingston : elle mène une enquête sur les conditions de vie des prisonniers et découvre des atrocités. Elle lance alors sa campagne de réforme du système des prisons et demande entre autres la diminution des châtiments corporels, plus de temps à l'extérieur pour les détenus ainsi que des enseignants et médecins qualifiés dans les prisons. Le gouvernement conservateur l'empêche d'avancer, mais en 1935, le gouvernement libéral prend le pouvoir et lance une enquête. En 1945, ses efforts porteront fruit et la majorité de ses recommandations seront suivies.

Droits des femmes[modifier | modifier le wikicode]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. Améliore-la !


Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail du Canada —  Tous les articles sur le Canada.
Portail des femmes —  Tous les articles concernant les femmes et le féminisme.