Érasme

« Érasme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Érasme, par Hans Holbein, 1523

Érasme est un philosophe, né le 28 octobre 1466, 1467 ou 1469 à Rotterdam et mort le 12 juillet 1536 à Bâle, en Suisse.

Il devient prêtre en 1492 et rentre dans les ordres chez les Augustins. Il fait ensuite des études au Collège de Montaigu.

Il défendait une conception évangélique de la religion catholique et critiquait certaines pratiques du clergé et des papes. Il dénonce aussi le trafic des indulgences : accès au paradis en faisant des dons d'argent qui, en fait, servaient à finir les travaux de la basilique de Rome. Il se retrouve sur certains points avec Martin Luther Lutherà ne pas confondre avec Martin Luther King, mais reste contre le protestantisme, il ne va pas jusqu'à la rupture avec l'Église.

Pendant qu'il préparait son doctorat en théologie, il fut précepteur puis conseiller de Charles Quint. Il a eu une vie d'humaniste cosmopolite et a beaucoup voyagé en Europe (notamment en Angleterre). Il est considéré comme le « prince des humanistes ». Érasme était un grand pacifiste et un homme d'érudition. Il considère l'Homme comme un être de culture. "On ne nait pas Homme, dit-il, on le devient par l'éducation et la culture". Sa pédagogie vise plus à améliorer et à rectifier l'éducation qu'il a reçue, l'éducation scolastique. Erasme traduit le nouveau testament en latin, il voulait que toute la population ai des connaissances approfondi sur la bible et ces textes évangéliques

Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.
Portail de la Renaissance —  Tous les articles sur la Renaissance