Nationalisme

« Nationalisme » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le nationalisme se manifeste quand les habitants croient leur pays menacé. Le nationalisme veut que toute la politique intérieure du pays vise à augmenter sa puissance. Le nationalisme vise à renforcer la puissance économique en développant le protectionnisme douanier et l'intervention de l'État dans l'économie. Il demande une politique démographique, le plus souvent par l'appui à une politique nataliste interne et une limitation de l'immigration et une interdiction de l'émigration. Il mène une politique militaire d'armement, afin de renforcer ses moyens d'action face aux autres pays et de développer l'économie. Dans le domaine des relations avec les autres pays, le nationalisme affirme que le pays peut manifester son pouvoir sans restriction de la part d'organisations internationales ou de préoccupations philosophiques ou religieuses (c'est souvent le droit du plus fort d'imposer sa volonté aux autres).

Histoire[modifier]

Le nationalisme subsiste depuis presque toujours, mais on peut noter quelques faits marquants se liant à cette doctrine :

  • Le nationalisme français après la défaite contre la Prusse en 1870.
  • Le nationalisme allemand après la défaite de la Première Guerre mondiale.
  • Le nationalisme des résistants français pendant l'occupation nazie.
  • Le nationalisme des pays colonisés (d'Afrique, pays arabes, asiatiques) dans la période d'après guerre (>1945).

Aujourd'hui, on parle de nationalistes, voire d'ultra-nationalistes pour désigner des personnes qui déclarent que leur pays et ses habitants sont beaucoup plus importants que les autres.

Économie[modifier]

L'économie a une grande place dans le nationalisme ; le nationalisme des investissements fait partie du nationalisme. (voir la crise de Suez)

Remarque[modifier]

Il ne faut pas confondre le nationalisme avec le patriotisme, même si ce dernier est un de ses dérivés. Il ne faut pas non plus confondre le patriotisme avec le chauvinisme, qui lui, prône un patriotisme exagéré.

Citation[modifier]

Le patriotisme, c'est d'abord l'amour des siens, le nationalisme, c'est d'abord la haine des autres. (Romain Gary)[1]

Liens internes[modifier]

Lien externe[modifier]

Portail de la politique - Tous les articles sur la politique.