Vampirococcus

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à la navigation Aller à la recherche

Vampirococcus est un genre de bactérie qui a la particularité de se nourrir d'autres bactéries. Comme leur nom l'indique (coccus), les Vampirococcus ont une forme de coque ronde ou ovale, très courante chez les bactéries. Elles sont très petites, même pour des bactéries : à peine plus d'un demi-micron soit deux mille fois moins qu'un millimètre (des tailles d'un ou quelques microns sont plus fréquentes dans le monde bactérien). Bien que découvertes en 1983, elles restent mal connues, et n’ont jamais été cultivées en laboratoire (on fait alors précéder leur nom de Candidatus ou Ca.). La façon de se nourrir de Vampirococcus n'est pas sans rappeler celle des araignées : elle se fixe à sa proie, puis libère des enzymes à l'intérieur pour en dégrader le contenu et ainsi pouvoir l'aspirer. Sa prédation est très spécialisée, sur des bactéries du genre Chromatium qui sont photosynthétiques (mais c'est une autre photosynthèse que celle des plantes, qui ne produit pas d'oxygène). Comme la plupart des bactéries, elles se reproduisent par scissiparité, mais elles ne peuvent se diviser qu'au moment où elles se nourrissent de leur proie, bien plus grosse qu'elles (une seule Chromatium peut d'ailleurs être la proie de plusieurs Vampirococcus en même temps). Les Vampirococcus sont dites anaérobies, c'est-à-dire qu'elles ne respirent pas l'oxygène. Elles vivent dans des milieux aquatiques.

Wikidata Vampirococcus sur Wikidata


Portail de la microbiologie —  Tous les articles sur le minuscule.