Singes du Nouveau Monde

« Singes du Nouveau Monde » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Comparaison entre le nez d'un platyrhinien (le tamarin-lion doré, en bas) et un catarhinien (le mandrill, en haut).
Quelques Platyrhiniens, ou Singes du Nouveau Monde : le singe-écureuil, le capucin, le ouistiti et le ouakari.

Les Platyrhiniens, ou Singes du Nouveau Monde sont l'un des deux grands groupes de singes vivant sur Terre, avec les catarhiniens, ou singes de l'Ancien Monde. On les appelle ainsi car ils vivent tous en Amérique (le Nouveau Monde, puisqu'il n'a été découvert qu'au XVème siècle).

Les ancêtres de ces singes ont été séparés des ancêtres des autres singes il y a 25 millions d'années environ, quand l'Amérique du Sud s'est séparée de l'Afrique. Chacun des deux groupes de singes a ensuite évolué séparément, chacun de son côté.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les platyrhiniens sont des singes arboricoles, de petite taille. On trouve parmi eux les plus petits singes, comme les ouistitis et les tamarins, et notamment le plus petit singe du monde, le ouistiti pygmée. Ils ont généralement une longue queue, préhensile, dont ils se servent pour s'accrocher aux branches.

Face-monkey.svg Portail des primates —  Tous les articles sur les primates
Portail de l'Amérique - Tous les articles sur l'Amérique.