Rhéa Silvia

« Rhéa Silvia » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Mars rendant visite à Rhéa Silvia. Peinture réalisée en 1694

Rhéa Silvia est un personnage légendaire lié à l'histoire des origines de Rome.

La vestale Rhéa Silvia est la mère de Rémus et Romulus.

Petite-fille du roi Procas et fille de Numitor, Rhéa Silvia est élevée comme vestale (prêtresse de la déesse Vesta, la déesse du foyer dans la ville d'Albe-la-Longue par son oncle Amulius qui a détrôné Numitor, avide de pouvoir.

Le but de la consécration à Vesta est de la priver de descendance. Tite-Live affirme d'ailleurs que, par la même occasion, Amulius a tué Lausus, le fils de son frère Numitor1.

Malgré son statut de vestale de Rhéa Silvia, qui la condamne à une rigoureuse chasteté, le dieu Mars vient la voir en rêve durant son sommeil et lui donne deux jumeaux, Rémus et Romulus. Selon Tite-Live, le cruel Amulius fait alors emmurer la vestale et condamne les nourrissons à être jetés dans le Tibre, dont ils sortiront miraculeusement indemnes, et sauvés par une louve, avant de venir se venger d'Amulius plusieurs années plus tard.

Selon la tradition, c'est le Sabin Numa Pompilius, le deuxième roi, qui introduit et réglemente le culte de Vesta à Rome.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Rhéa Silvia de Wikipédia.
Consulté le 9 mars 2009.

Référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Tite-Live, Histoire romaine, Livre I, 3
Portail de la Rome antique —  Histoire romaine, langues et civilisations italiotes.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.