Réseau des écoles publiques alternatives du Québec

« Réseau des écoles publiques alternatives du Québec » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Façade de l'école Nouvelle-Querbes

L'école Nouvelle-Querbes fait partie du Réseau des Écoles Publiques Alternatives du Québec.

École Nouvelle Querbes[modifier | modifier le wikicode]

Outremont, près de Montréal

Fondation : 1969

Type : Établissement public

Direction : Laurence Houllier

Localisation : Outremont

Pays : Canada

Localisation sur la carte

Nombre d’étudiants : 270

Site web : http://www.nouvellequerbes.org

L’École Nouvelle Querbes est une école primaire attachée à la Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys et qui fait partie du Réseau des Écoles Publiques Alternatives du Québec. L’école Nouvelle Querbes accueille 270 étudiants entre 5 et 12 ans.

L’Académie Querbes[modifier | modifier le wikicode]

Entrée monumentale de l'Académie

L’Académie Querbes tient son nom de Louis Querbes. Le bâtiment a été construit en 1913 par l’architecte Joseph-Arthur Godin. Conçu dans un style beaux-arts, le bâtiment de trois étages se démarque par son entrée monumentale et l’extravagance des colonnes d’angles. Dès son origine, l’établissement d’enseignement était avant-gardiste par son programme architectural « qui incluait piscine, gymnase et salle de quilles.»1

La cour : Parc-École Nouvelle-Querbes[modifier | modifier le wikicode]

La cour Parc-École Nouvelle-Querbes a été aménagée entre 2007 et 2011 par les architectes paysagistes Fauteux et associés, architectes paysagistes,2 en collaboration avec un comité de « cour verte » composé d’enfants, de parents et de membres de l’école, de l’arrondissement Outremont (Montréal) et de la collectivité. En 2015, cette cour a gagné le prix du mérite régional de l’AAPC L’Association des Architectes Paysagistes du Canada.3

Origine du projet pédagogique alternatif[modifier | modifier le wikicode]

L’École Nouvelle-Querbes est un établissement public et alternatif qui a vu le jour en 1969, sous l’Initiative d’un comité de parents4. À l’origine, le modèle alternatif a causé une certaine controverse mais l’école a réussi à défendre son programme en affirmant trois principes clefs :

  • un refus de l’enseignement religieux obligatoire pour tous ;
  • une évaluation qualitative et non quantitative des élèves
  • et l’intégration des parents d’élèves au sein de l’établissement, accordant à ceux-ci un droit de parole et de regard sur le projet éducatif.

En 1974, l’école s’ engagea dans un questionnement sur les façons d’atteindre ses valeurs pédagogiques, qui a résulté dans le regroupement dans des classes multi-âges « afin de faire vivre aux enfants une pédagogie plus diversifiée et ouverte où l’enfant vivrait autrement l’esprit de compétition ».  Depuis, l’école garde sa mission.5

Fonctionnement [modifier | modifier le wikicode]

Il y a 2 classes de maternelle, 6 classes de premier cycle avec des élèves de première, deuxième et troisième années. Il y a également 5 classes de deuxième cycle avec des élèves de quatrième, cinquième et sixième années. L'effectif des classes varie entre 19 et 24 élèves. Le système éducatif encourage l’autonomie des élèves dès la première année car ils doivent organiser leur horaire et gérer leurs échéances. 

Les toilettes de Nouvelles-Querbes [modifier | modifier le wikicode]

Il y a environs 23 toilettes à Nouvelle-Querbes. La plupart de ces toilettes sont réservées aux enfants. Il y a aussi des toilettes pour les professeurs et dans certaines classes des toilettes secrètes. Différemment des toilettes dans la majorité des écoles traditionnelles, les toilettes sont toutes mixtes.

La féria [modifier | modifier le wikicode]

Chaque année, le deuxième samedi du mois de mai, l’école Nouvelle-Querbes organise dans la cour une grande féria, qui est l’unique campagne de financement de l’établissement. La féria est une journée festive avec un marché aux fleurs, un tirage de prix à gagner et des spectacles. Les enfants vendent aussi des objets qu’ils ont fabriqués. 

Références[modifier | modifier le wikicode]

voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Portail du Canada —  Tous les articles sur le Canada.
Portail de l'éducation —  Tous les articles sur l'éducation, l'enseignement et les mouvements de jeunesse.