Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Programme fédéral des États-Unis pour la protection des témoins

« Programme fédéral des États-Unis pour la protection des témoins » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le programme fédéral des États-Unis pour la protection des témoins (en anglais, United States Federal Witness Protection Program ou WITSEC) est un programme de protection des témoins créé en 1970, administré par le département de la Justice des États-Unis et exploité par le United States Marshals Service qui est conçu pour protéger les témoins menacés avant, pendant, et après un procès1. Le programme a déjà protégé depuis sa création plus de 8 500 témoins et 9 900 membres de leur famille. La particularité de ce programme est le fait que les personnes protégées, doivent changer de lieu de vie, abandonner les relations avec le passé et changer d'identité de manière officielle12. Les témoins sont sous surveillance tous les jours de l'année et sans interruption, de l'argent pour le logement, l'essentiel, et les soins médicaux leurs sont versés et il est possible de demander une formation professionnelle ou un emploi.

Les témoins peuvent quitter le programme et retrouver leur véritable identité à tout moment, car aucun témoin n'est forcé à en faire parti, cette protection est totalement volontaire et sur demande des personnes concernées.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Ancien officier de l'application de la loi fédérale décorée, John Thomas Ambrose a été reconnu coupable d'avoir divulgué des informations concernant un témoin fédéral dans le programme de protection des témoins à d'autres membres du crime organisé de Chicago3.

Le programme dans la culture[modifier | modifier le wikicode]

  • Les romans Malavita et Malavita encore de Tonino Benacquista se basent sur le programme américain de protection des témoins.
  • La série U.S. Marshals, protection de témoins raconte les aventures fictives de diverses personnes placées sous leur protection.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • Pete Earley et Gerald Shur, WITSEC: Inside the Federal Witness Protection Program aux éditions Bantam Books de 2002.
  • John W. King, The Breeding of Contempt: Account of the Largest Mass Murder in Washington, D.C. History and first African-American family in the Witness Protection Program (1976) aux éditions Xlibris Publishing de 2003.
  • Gregg et Gina Hill, On the Run: A Mafia Childhood aux éditions Warner Booksde 2004.

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail du droit —  Tous les articles sur le droit.