Multiplication asexuée

« Multiplication asexuée » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une hydre est un organisme marin très simple qui se multiplie de manière asexuelle.

La multiplication asexuée, appelée aussi végétative, est le processus par lequel un organisme vivant donne naissance à deux autres organismes sans l'intervention d'une fusion de gamètes, ou cellules sexuelles spécialisées.

Il s'agit d'une division cellulaire, semblable à la mitose : la cellule mère donne deux cellules filles. Elle concerne les organismes composés d'une seule cellule, comme les bactéries, mais aussi quelques organismes pluricellulaires très simples, comme les hydres de mer. Certains champignons produisent des spores, sortes de graines, afin de réaliser une reproduction asexuée.

La principale différence avec la reproduction sexuée est que les cellules filles sont identiques à la cellule mère en tous points. Dans la reproduction sexuée, les cellules filles sont constituées d'un brassage génétique entre les patrimoines génétiques de la cellule mâle et de la cellule femelle : chaque cellule sexuelle participe de moitié au génome de la cellule fille. L'information génétique est en double et les variations sont beaucoup plus importantes dans la reproduction sexuée.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.
Portail de la microbiologie —  Tous les articles sur le minuscule.