Matsuo Bashō

« Matsuo Bashō » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bashō

Matsuo Bashō est un poète, peintre et moine bouddhiste japonais. Il est né en 1644 et mort en 1694. Le poète faisait partie des six sages du haïku, un poème composé de trois vers. Il vient d'une famille de Bushi, et est destiné à être guerrier. Mais il ne veut plus l'être à cause de la mort de son meilleur ami (le fils du seigneur) qui s'est fait tuer. Il décide de devenir moine et poète. À ce jour, il fait partie des trois grands écrivains de l'époque des Tokugawa. C'est grâce à Bashõ que le haïku est devenu un art.

Quelques œuvres[modifier | modifier le wikicode]

« Le silence !

Vrillant le roc

Le cri des cigales »


« Paix du vieil étang.

Une grenouille plonge.

Bruit de l'eau. »


« Brume et pluie.

Fuji caché. Mais maintenant je vais

Content. »

Source[modifier | modifier le wikicode]

Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.