Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Mégalodon

« Mégalodon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une dent de mégalodon - taille réelle
Un requin mégalodon, chassant deux jeunes baleines

Le Mégalodon, Requin Mégalodon ou encore grand Requin est un requin préhistorique, le plus grand qui ait jamais vécu. Son nom scientifique est Megaselachus megalodon, ce qui veut dire « le requin géant aux grandes dents ». On l'a autrefois placé aussi dans le genre Carcharocles ou Carcharodon, comme le requin blanc, dont on pense qu'il pourrait être un proche cousin disparu. Il était fréquent dans les mers du Miocène, il y a 16 millions d'années, et a disparu au Pléistocène, il y a 1,6 millions d'années.

Fossiles[modifier | modifier le wikicode]

Comme tous les requins, le mégalodon n'a pas un squelette fait d'os, mais de cartilages, qui fossilisent mal. Ses restes les plus connus sont ses grandes dents, et, parfois, quelques mâchoires. Ce sont ces dents qui sont à l'origine de son nom, megalodon, qui veut dire « qui a de grandes dents ». Elles ressemblent beaucoup à celles de l'actuel requin blanc, mais sont beaucoup plus grandes. La photographie, à gauche, montre une dent en taille réelle !

Les dents de mégalodon mesurent en général entre 8 et 12 cm de long ; en général, un requin d'environ 3 m a des dents de 2,5 cm : selon cette règle, on peut en déduire que le requin qui possédait de telles dents mesurait plus d'une douzaine de mètres, c'est-à-dire la taille d'un bus ! Ce n'est bien sûr qu'une estimation car les fossiles retrouvés sont très incomplets (dents et éléments de colonne vertébrale). Des spécimens rares de dents encore plus grandes font penser à des requins qui auraient pu dépasser 20 mètres et 60 tonnes, rivalisant presque avec la baleine bleue. Cela en ferait le plus grand prédateur de tous les temps.

Description[modifier | modifier le wikicode]

Les dernières reconstitutions effectuées par les scientifiques montrent que le mégalodon ressemblait beaucoup au requin blanc, mais en plus robuste. C'était un superprédateur ; il avait besoin de beaucoup manger, et il est probable que ses proies favorites aient été les baleines1.

Gueule d'un mégalodon comparée à un homme

La disparition[modifier | modifier le wikicode]

Les causes[modifier | modifier le wikicode]

Le requin mégalodon a disparu de la surface de la Terre : on pense que le refroidissement du climat pourrait en être la cause. Les scientifiques ont constaté que son cousin, le requin blanc, peut maintenir la température de son sang à 20-30 °C, même dans les eaux très froides2. Si ce n'était pas le cas du mégalodon, comme on le croit, il n'a pas pu suivre les baleines jusque dans les mers arctiques, quand le climat s'est refroidi. Le grand requin mégalodon se serait donc éteint faute de proies.

Une autre hypothèse est que de grands cétacés prédateurs, comme le cachalot ou l'orque, ont pu lui faire concurrence. N'étant plus le seul prédateur géant des mers, le mégalodon se serait éteint, cette fois encore, faute de proies.

A-t-il vraiment disparu ?[modifier | modifier le wikicode]

Officiellement, les scientifiques pensent que le mégalodon a disparu il y a 2,6 millions d'années. Mais certains pensent qu'il pourrait avoir disparu il y a encore plus longtemps à cause de la compétition avec le grand requin blanc.3

D'autres pensent qu'il a disparu plus récemment, ou même être toujours vivant : des dents, que l'on pense être des dents de mégalodon, datées de seulement 10 000, ou même ,5 000 ans, ont été découvertes, qui n'étaient même pas encore fossilisées !

Des témoignages faisant mention de l'existence de requins géants, ressemblant au requin blanc, font bien sûr penser au mégalodon ; mais il est bien difficile de les vérifier.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. De nos jours, le requin blanc chasse de préférence les phoques et les otaries. Ces mammifères marins ont une épaisse couche de graisse, et conviennent parfaitement au requin, qui a besoin de beaucoup d'énergie. Compte tenu de la taille du mégalodon, les baleines, qui sont aussi des mammifères marins, mais nettement plus grandes, et qui ont aussi une épaisse couche de graisse, devaient constituer des proies idéales.
  2. Des requins à sang chaud ou presque.
  3. https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/animaux-requin-blanc-t-il-extermine-megalodon-75025/
Article mis en lumière la semaine du 29 août 2011.
Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !
Portail de la géologie —  Tous les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.