Louis Cyr

« Louis Cyr » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Louis Cyr, de son nom de naissance Cyprien-Noé Cyr, est une personnalité du Québec. C’était autrefois « l’homme le plus fort du monde ».

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

La famille de Louis Cyr

Il est né le 10 octobre 1863 à Saint-Cyprien-de-Napierville, au Québec (Canada)1. La famille de Louis Cyr s'installe au Massachusetts. Il travaille comme bûcheron, avant de revenir à Montréal en 1882 pour devenir policier.

Grand pour l'époque (environ 1,75-1,80 mètre, les sources varient sur ce point) et très massif (130-160 kg), son physique est semblable à celui des hommes forts et haltérophiles poids lourds d’aujourd’hui. À une époque où les concours de force sont des spectacles très courus, Louis Cyr devient une légende. Il ouvre plus tard une taverne à Montréal.

Il meurt en 1912 de la maladie de Bright, probablement engendrée par la quantité de nourriture qu'il mange quotidiennement pour maintenir sa force extraordinaire.1

Exploits[modifier | modifier le wikicode]

un de c'est exploits les plus connue

Il remporte le Championnat nord-américain d'haltérophilie en 1885 et le « Championnat du monde » en 1892.  

Plus tard il réalise plusieurs exploits à Londres. Le 19 janvier 1889, il soulève un poids de 250 kg d'un doigt, 1860 kg à l'aide de son dos et 124 kg au-dessus de sa tête à l’aide d'une seule main.

Il revient au Canada avec un cheval après avoir gagné un pari selon lequel il pouvait immobiliser deux chevaux attachés à chacun de ses bras.

En 1895, il soulève une plate-forme où 18 hommes sont installés et qui pèse 1967 kg. On croit que c'est le plus gros poids jamais soulevé par un être humain.

- De 1894 à 1899, il se « produit » en tournée avec les cirques Ringling Brothers et Barnum and Bailey.1

Portail des sports —  Tous les articles sur les sports.