Lit (meuble)

« Lit (meuble) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un lit vers 1893. Literie complète de l'époque : oreiller, traversin, drap de dessus et couverture. Tableau de Henri de Toulouse-Lautrec

Le lit est un meuble dans lequel l'homme dort (et dans l'Antiquité, pour manger ou discuter avec les autres convives). Dans un lit la position du corps est allongée ou assise.

Le lit préhistorique[modifier | modifier le wikicode]

Couches recouvertes de fourrures (à gauche) dans une maison du Néolithique (reconstitution archéologique faite en Suisse)

Les premiers lits dans les habitations préhistoriques sont des endroits où l'homme pour s'isoler de la fraîcheur du sol disposait un tas d'herbes séchées. Pour éviter le refroidissement il s'enveloppait dans la peau (le cuir) ou de la fourrure des animaux qu'il avait tués pendant la chasse. Dans les abris sous souches (les grottes) les archéologues ont découvert que souvent ces couches étaient abritées sous un dais fait de peaux tendues sur des piquets : cette installation protégeait les dormeurs des chutes des petites pierres et des gouttes d'eau infiltrées en provenance du plafond de l'abri.

Le lit dans l'antiquité méditerranéenne et du Proche-Orient[modifier | modifier le wikicode]

On distinguait différents lits en fonction de leur usage : le lit pour dormir, le lit pour manger et le lit funéraire. Les lits étaient ou bien portatifs ou bien fixes. L'Égyptien de l'Antiquité dormait sur un lit formé d'un cadre de bois monté sur quatre pieds. L'oreiller était une pièce de bois qui permettait de surélever la tête.

Les Grecs et les Romains se couchaient dans des lits formés d'un cadre de bois, mais l'oreiller semble être fait de tissus rembourrés par des plumages d'oiseaux. Le corps du dormeur était recouvert de couverture de laine ou de fourrures. C'est parce qu'il était le seul à savoir qu'il avait construit sa chambre à partir d'un arbre existant qu'Ulysse a pu convaincre Pénélope qu'il était bien son mari disparu depuis plusieurs années.

Grecs et Romains s'allongeaient sur des lits lorsqu'ils prenaient leurs repas avec des invités. Depuis les Guerres puniques, dans les maisons des Romains les plus riches, il existait une salle équipée de lits fixes pour cet usage. Dans le triclinium neufs convives s'installaient sur trois lits. Puis on disposa d'un lit semi-circulaire, la sigma, où trouvaient place neufs personnes.

Le lit au Moyen Âge[modifier | modifier le wikicode]

Le lit médiéval est composé d'un bâti de bois (le châlit) une estrade ou posé sur des pieds ; la literie, paillasse, matelas forment la couche. Il est souvent clos par des volets afin de conserver la chaleur pendant le sommeil; de beaux spécimens de lits clos existent en Bretagne (visible dans les musées de traditions populaires ou ethnographiques). Dans les régions montagneuses souvent sous le lit, était installée la bergerie afin que la chaleur dégagée par les animaux réchauffe les hommes. Pour augmenter le confort la plupart des dormeurs sont coiffés d'un bonnet de nuit. Les membres de la famille dormaient le plus souvent dans le même lit. Le plus souvent on séparait les jeunes des personnes les plus âgées. À la puberté les garçons étaient séparés des filles. Dans les châteaux il était courant qu'une servante dorme dans le même lit que sa maîtresse.

Les lits sont de petite taille aussi bien en largeur qu'en longueur. L'habitude était de dormir assis, le dos et la tête soutenus par de nombreux oreillers et traversins. En effet la position allongée, commune aujourd'hui, était alors considérée comme celle du cadavre.

Le lit à l'époque moderne[modifier | modifier le wikicode]

Le lit s'ouvre. Les volets de bois sont remplacés par des tenturesδ en tissus soutenues par un toit, le baldaquin ou le ciel de lit surchargés de glands, de franges et de nœuds, voire de plumets sous Louis XV. Si pendant la nuit les tentures sont fermées elles s'ouvrent au lever pour que les familiers puissent voir le dormeur qui vient de se réveiller. Dans l'aristocratie un serviteur dort au pied du lit (ou en travers de la porte d'accès à la chambre) afin de pouvoir répondre aux besoins des dormeurs.

Lit contemporain[modifier | modifier le wikicode]

Les pièces d'habitation étant devenues plus petites, le lit prend moins de place dans la chambre. Un lit simple a pour dimensions 0,9 m sur 2 m. Les lits doubles varient de 1,40m de large à 1,60 voire 1,80 (Queen et king size). Il existe des canapés-convertibles (genre clic-clac) qui pendant la journée servent de siège et la nuit servent de lit grâce à un système qui permet de le déplier. Souvent dans les chambres d'enfants, pour les familles nombreuses disposant de peu de place, on superpose les lits : le lit du haut est accessible au moyen d'une échelle.

La literie est réduite. Le plus souvent le matelas repose sur un sommier composé de lattes de bois ou constitué d'un treillage métallique. Le matelas est protégé par un drap de dessous (souvent un drap house). Le drap de dessus et les couvertures sont le plus souvent remplacés par une couette. Le traversin à quasiment disparu, seuls subsistent les oreillers. Parfois le lit est recouvert d'un dessus de lit.

Le berceau[modifier | modifier le wikicode]

Nurse et enfant dans son berceau peints par Claude Monet vers 1867

Le berceau est le lit où on couche un enfant en très bas âge.

Le Hamac[modifier | modifier le wikicode]

Dans la marine à voile et encore aujourd'hui dans la marine à vapeur, pour gagner de la place dans les ponts, les marins dorment dans des hamacs. Ces installations, un filet tendu entre deux points, sont repliables dans la journée afin de dégager l'espace.

Le hamac est aussi le lit traditionnel de certains peuples. Il est aussi un accessoire dans les jardins pour faire la sieste.

En camping[modifier | modifier le wikicode]

Le campeur dispose d'un lit. Il s'agit le plus souvent d'un matelas gonflable qui une fois vidé se roule ou se plie afin d'être transporté facilement.

Les campeurs qui sont motorisés peuvent disposer d'un lit de camp, qui est une toile montée sur une armature métallique. Ce lit peut se replier afin de prendre moins de place pendant les déplacements.

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…