Oreiller

« Oreiller » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un oreiller.

L'oreiller est un petit support qui se place sous la tête pour pouvoir mieux dormir. Le terme oreiller provient de oreille car on y pose son oreille.

Il existe deux grandes familles d'oreillers :

  • Les oreillers à plumes sont des sacs en coton ou lin remplis de duvet. Le duvet et les petites plumes d'oiseau qui leur permettent de garder leur chaleur.
  • Les oreillers synthétiques sont des sacs en matière synthétique remplis de mousse. La mousse est parfois remplacée par des agglomérats de matières synthétiques.

L'oreille est presque toujours insérée dans un drap appelé la taie. Ce drap est souvent constitué d'un tissu végétal. Il faut mettre ce drap pour assurer une bonne hygiène.

Faut-il laver son oreiller ?[modifier | modifier le wikicode]

Il ne faut jamais laver un oreiller à plumes. Il ne faut pas mouiller son oreiller à plumes car sinon il se forme de la moississure. Il ne faut non plus laver à sec son oreiller à plumes car sinon les plumes sont fragilisées. Un oreiller à plumes est un nid d'acariens : ils se nourrissent des sécrétions humaines et entretiennent naturellement l'hygiène de l'oreiller. Il faut cependant secouer une fois par semaine son oreiller.

Au contraire, les oreillers synthétiques peuvent être lavés. Il est important de respecter les conditions mentionnées sur les étiquettes. La plupart du temps, un simple lavage à l'eau claire, à une température de 40 °C, suffit à nettoyer les oreillers synthétiques. Seuls les oreillers à agglomérats synthétiques nécessitent d'être secoués régulièrement pour homogénéiser leur composition.

Comment choisir son oreiller ?[modifier | modifier le wikicode]

Bien choisir son oreiller, c'est important.

Les oreillers à plumes sont généralement moelleux et retiennent la chaleur humaine. On peut les garder pendant plus de 10 ans si l'air n'est pas trop humide. Les oreillers à plumes s'adaptent à la forme de la tête et sont de bons isolants sonores. Ils peuvent en outre être facilement adaptés au souhait de confort de chacun en modifiant la densité des plumes. En revanche, leur composition favorise grandement la prolifération des acariens et ils sont donc déconseillés aux sujets allergiques.

Les oreillers à agglomérats synthétiques sont souvent rembourrés à l'aide de déchets industriels de fibres synthétiques. Ils sont économiques, mais leur confort est vite altéré après quelques mois d'utilisation. Ces fibres, sous l'effet de la pression corporelle, forment des agglomérats qui se densifient. Ces oreillers sont généralement fins et mous.

Enfin, les oreillers à mousse synthétique sont spécifiques. Ils répondent le plus souvent à un besoin médical, afin de prévenir les risques de déformation de la colonne vertébrale. La plupart favorisant la rectitude vertébrale. Ces oreillers sont assez chers et se déforment sous l'effet de la pression corporelle.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Oreiller de Wikipédia.
Portail des techniques —  Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux.