Les 101 Dalmatiens (film, 1961)

« Les 101 Dalmatiens (film, 1961) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le titre s'écrit « Les 101 Dalmatiens (film, 1961) », mais ce navigateur n'a pas pu l'afficher correctement.

Les 101 dalmatiens
Un dalmatien.
Un dalmatien.
Titre original One Hundred and One Dalmatians
Pays États-Unis États-Unis
Année de sortie 1961
Genre(s) Animation
Durée 79 minutes
Réalisateur(s) Clyde Geronimi, Wolfgang Reitherman, et Hamilton Luske
Scénariste(s) Bill Peet
Société(s) produisant le film Walt Disney Productions
voir modèle • modifier

Les 101 Dalmatiens (One Hundred and One Dalmatians) est un film des studios Disney créé en 1961. Il raconte l'histoire de deux chiens dalmatiens, nommé Pongo et Perdita, et de leurs chiots. Les réalisateurs se nomment Clyde Geronimi, Wolfgang Reitherman, et Hamilton Luske, avec Rod Taylor et Cate Bauer dans le rôle de Pongo et de Perdita en américain, et avec Roger Carel et Sophie Leclair pour la version française. Ce film est inspiré du roman éponyme de Dodie Smith.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

L'histoire se déroule à Londres. Elle présente l'histoire de Pongo, un chien dalmatien, et de son maître nommé Roger, ainsi que de Perdita et de sa maîtresse Anita. Les quatre personnages se rencontrent au détour d'une promenade, et c'est le coup de foudre absolu, tant pour les deux chiens que pour leurs maîtres, lesquelles ne tardent pas à se marier.

Quelques mois plus tard, Pongo et Perdita ont une portée de quinze chiots. De ce fait, Roger et Anita reçoivent la visite de Cruella d'Enfer, amie d'enfance d'Anita passionnée par les manteaux de fourrures. Son nouveau fantasme est justement d'avoir un manteau en fourrure de bébés dalmatiens. Elle repère donc les chiots et chargent deux personnes nommées Jasper et Horace Badun de les capturer. Malgré leurs maladresses et gaffes, ils arrivent à enlever les quinze chiots.

Les maîtres et les chiens font alors tout ce qui est en leur pouvoir pour les retrouver : les maîtres contactent Scotland Yard, sans succès. Quant aux chiens, ils mettent en place un système d'aboiement avec tous les chiens des environs pour savoir s'ils n'auraient pas retrouvé des chiots dalmatiens. Or, un chien nommé Colonel les a retrouvés : ils sont dans le Castel d'Enfer, demeure de Cruella. Le chien prévient les parents, qui partent immédiatement vers le Castel d'Enfer. De son côté, Colonel va lui aussi essayer de sauver les chiots.

Pendant ce temps, Cruella ordonne aux Badun de tuer les 101 chiots. En effet, les quinze chiots de Perdita et de Pongo ne sont pas les seuls à être emprisonnés dans le château. 84 autres chiots ont été capturés par les Badun !

Cruella, donc, ordonne de tuer les chiots. Heureusement, Pongo et Perdita arrivent juste à temps, et empêchent les Badun d'accomplir leur sombre projet. Aidés de Colonel, ils libèrent les 84 chiots, et les dirigent vers Londres. Au terme d'une course-poursuite, ils arrivent à jeter Cruella et les Badun dans un ravin.

En se dirigeant vers Londres, Pongo et Perdita décident d'adopter les 84 autres chiots, certains que leurs maîtres seront d'accord.

Voix originales[modifier | modifier le wikicode]

Rod Taylor (1930 - 2015), celui qui a fait la voix originale de Pongo

Voix françaises[modifier | modifier le wikicode]

Premières nationales[modifier | modifier le wikicode]

Scénario[modifier | modifier le wikicode]

Le scénario est inspiré du roman de Dodie Smith intitulée "The One Hundred and One Dalmatiens", qui a été publié en 1956. C'est un ami de Dodie Smith et de Walt Disney, s'appelant Jack Warner, et président de Warner Bros, qui a proposé d'adapter l'histoire en dessin animé.

Ce film, avec seulement trois chansons, est un des moins musicaux des studios Disney.

Choix techniques[modifier | modifier le wikicode]

Le film utilise des maquettes filmées durant les scènes mouvementées. Il utilise aussi un graphique moins réaliste que pour les précédents films Disney : pas de relief, dessin très linéaire, ...

Portail du cinéma —  Tous les articles sur le 7e art et sur les cinéastes
Portail de Disney —  Tous les articles sur les œuvres de Walt Disney.