K-141 Koursk

« K-141 Koursk » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Koursk)
Aller à : navigation, rechercher
Le K-186 Omsk, un sous-marin de classe Oscar II semblable au Koursk.

Le K-141 « Koursk » est un sous-marin russe, censé être très résistant aux chocs. Le submersible a fait naufrage en mer de Barents le 12 août 2000, avec ses 118 hommes d'équipage.

Accident[modifier | modifier le wikicode]

Les neuf compartiments du Koursk

Lors d'un exercice d'essais, des torpilles de mauvaise qualité ont donné lieu à une réaction chimique. Une explosion s'est produite dans le compartiment à torpilles et, à cause d'une erreur d'architecture (des voies d'aération pas assez résistantes), l'explosion s'est propagée dans presque tout le sous-marin, malgré la présence de compartiments. Seule la poupe fut peu atteinte. Le sous-marin alimenté grâce à l'énergie nucléaire comportait des résistances pour protéger le réacteur nucléaire en cas de choc. Une explosion légèrement plus forte aurait fait exploser le réacteur. La partie arrière étant moins touchée, une partie des sous-mariniers demeurèrent en vie. Malgré tous leurs efforts, ils ne réussirent pas à faire remonter le sous-marin.

Après une seconde explosion, les marins purent arrêter à temps les réacteurs nucléaires. Leur seule option pour sortir étant d'utiliser le sas : ils doivent attendre qu'un navire soit au-dessus d'eux pour les récupérer. Il reste de l'air et les derniers sous-mariniers vivants attendent. Leur respiration produit du gaz carbonique et, comme les réacteurs nucléaires sont à l'arrêt, l'air n'est pas renouvelé. Le Koursk a des appareils pour absorber ce dioxyde de carbone. Les sous-mariniers vivants posent ces appareils mais, fatigués, ils en laissent tomber un. Or, ces machines explosent au contact de liquide et le sol est couvert d'huile. Par conséquent, tous les sous-mariniers sont morts.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la mer —  Tous les articles sur la mer, et le monde maritime.
Portail des armes —  Tout sur les armes, les véhicules armés...