Vikidia a besoin de toi !
Favicon Vikidia.png Permets à vikidia de continuer sa mission et d'apporter la connaissance aux enfants en faisant un don ! Favicon Vikidia.png

Karl Lagerfeld

« Karl Lagerfeld » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Karl Lagerfeld

Karl Otto Lagerfeld, né le 10 septembre 1933 à Hambourg et mort le 19 février 2019 à Neuilly-sur-Seine

Karl Lagerfeld était styliste, dessinateur, couturier, photographe et éditeur. Très jeune, il révèle une affinité avec la mode.

Biografie[modifier | modifier le wikicode]

Naissance[modifier | modifier le wikicode]

Karl Lagerfeld, qui refusa de dévoiler sa date de naissance en avançant qu'il ne la connaissait pas lui-même, est né à Hambourg (Allemagne) le 10 septembre 1933. De son vivant, la presse supposait justement qu'il était né en 1933, très exactement le 10 septembre 1933, ou en 1935, mais le directeur artistique démentait en 2012 ces deux affirmations.

Le journal allemand Bild am Sonntag publie en 2003 des extraits de baptêmes du registre religieux de la ville de Hambourg, ainsi qu'un commentaire de son institutrice et de l'un de ses camarades qui confirment l'année 1933. En 1990, il affirme être né en 1938. Le 10 septembre 2008, il laisse fêter ses 70 ans. En 2013, dans un entretien accordé à Paris Match, Lagerfeld affirme qu'il est né en 1935 et que sa mère a changé la date sur son acte de naissance. Toutefois, selon son faire-part de naissance paru dans Hamburger Nachrichten , il était bien né le 10 septembre 1933.

Origines[modifier | modifier le wikicode]

Karl Lagerfeld est le fils d'Otto Lagerfeld, industriel hambourgeois présenté comme étant d'origine suédoise, importateur de lait en conserve de la marque Carnation, puis co-fondateur du fabricant allemand du lait concentré Glücksklee-Milch, et de son épouse d'origine prussienne, Elisabeth Bahlmann, fille de l'homme politique catholique westphalien Karl Bahlmann . Leur fils aime à raconter que son père était un baron suédois et que sa mère pilotait des avions.

Il parle couramment l'allemand, le français et l'anglais. 

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Karl Lagerfeld meurt le 19 février 2019 à l'hôpital américain de Paris de Neuilly-sur-Seine, des suites d'un cancer du pancréas.

Ses obsèques sont célébrées le 22 février 2019 à Nanterre. Karl Lagerfeld est ensuite incinéré. Conformément à sa demande, ses cendres sont mêlées à celles de sa mère, ainsi qu'une partie de celles de Jacques de Bascher, son compagnon jusqu'à sa mort en 1989, dans un endroit tenu secret.

Recompenses[modifier | modifier le wikicode]

  • 1986 : Dé d'or pour la maison Chane
  • 1991 : Prix international du Conseil des créateurs de mode américains
  • 1996 : Prix culturel de la Société allemande de photographie
  • 2002 : Prix Geoffrey Beene du Conseil des créateurs de mode américains

Ouvrages[modifier | modifier le wikicode]

Livres de photographies et romans sur la mode[modifier | modifier le wikicode]
  • Big nudes, photographies d'Helmut Newton, Karl Lagerfeld, Munich, Schirmer-Mosel, 1990 (88 p).
  • Photographies, préface Patrick Mauriès, Paris, Contrejour, coll. "Cahier d'images", 1991, (55 p). Livre de photographies publié à l'occasion de la rétrospective Karl Lagerfeld et du lancement de son parfum Photo.
  • Mes plus belles photos, 1994
  • Claudia Schiffer, photographies de Karl Lagerfeld, Paris, Éditions n°1, 1995, (116 p). 100 photographies de la top model Claudia Schiffer, choisies par elle, prises par Karl Lagerfeld en marge des séances de pose des campagnes publicitaires Chanel.
  • Off the record, 1995
  • L'Allure de Chanel, Paul Morand, ill. Karl Lagerfeld, Paris, Hermann, 1996 (210 p). L'histoire visuelle et textuelle d'une époque et d'une mode où se croisent l'intelligentsia parisienne des années 1920 et Coco Chanel.
  • Visionen, 1999
  • Casa malaparte, 1998
  • Tadao Vitra House, 1999
  • Escape from Circumstances, 2000
  • Akstrakt, d'Eric Pfrunder, Göttingen, Steidl Verlag, 2000
  • Alan Seeger, the complete works, 2001
  • Villa Noailles, 2001
  • Portfolio, 2002
  • Waterdance bodywave, 2002
  • Les Vases de Ciboure : l'illusion de l'idéal, Karl Lagerfeld, Göttingen, Steidl, 2005, (62 p))
  • Back stage and front row, 2005
  • 7 fantasmes of a woman, 2006
  • Konkret Abstrakt Gesehen, 2007
  • Metamorphoses of a American, 2008
  • Trait par Trait, 2008
  • Abstract Architecture, 2008
  • You can leave your hat on, 2008
  • Modern Italian Architecture, 2008
  • Come Back of Aymeric Brias, 2010
  • Chanel : sa vie, Justine Picardie, trad. Lionel Leforestier, ill. Karl Lagerfeld, Göttingen, Steidl, 2011 (395 p). À partir de documents d'archives, Justine Picardie éclaire la vie de Gabrielle Chanel (1883-1971) de son enfance en orphelinat en Corrèze à ses derniers jours à l'hôtel Ritz à Paris.
  • Passion papier : parfum, Geza Schoen, Gerhard Steidl, texte Karl Lagerfeld, Günter Grass, Tony Chambers, trad. Lionel Leforestier, Göttingen, Steidl, 2012. Livre, de différents auteurs dont Karl Lagerfeld, dans lequel se trouve un flacon du parfum Passion papier du créateur Geza Schoen inspiré par l'arôme de l'encre et du papier.
  • La Petite veste noire : un classique de Chanel revisité, Karl Lagerfeld et Carine Roitfled, Göttingen, Steidl, 2012. K. Lagerfeld et la styliste C. Roitfeld réinterprétent librement la petite veste noire de Chanel portée par différents acteurs, musiciens, modèles ou créateurs de mode.
  • Choupette : la vie enchantée d'un chat fashion, photogr. Karl Lagerfeld, édité par Patrick Mauriès & Jean-Christophe Napias, Paris, Flammarion, 2014 (123 p).
  • Second floor, Sam Taylor-Johnson, textes de Justine Picardie et Karl Lagerfeld, Göttingen, Steidl, 2014 (64 p). Recueil de photographies réalisées en 2010 dans l'appartement de Coco Chanel.
  • Chanel shopping center, Göttingen, Steidl, 2015 (160 p). Défilé Chanel automne-hiver 2014-2015 au Grand Palais à Paris.
  • L'Agenda selon Karl : 2015, édité par Patrick Mauriès et Jean-Christophe Napias, création graphique et ill. Charles Ameline, Paris, Flammarion, 2014. Agenda 2015 avec des aphorismes de K. Lagerfeld et les dates des temps forts de la mode : Fashion week, défilés Chanel, etc.
Jouets[modifier | modifier le wikicode]
  • En 2008, un ours en peluche Steiff est créé à son effigie.
  • En 2014, sa poupée entre dans la gamme Barbie.

Une vie en dates[modifier | modifier le wikicode]

1933 : Naissance de Karl Lagerfeld à Hambourg (Allemagne) le 10 septembre Karl Lagerfeld est le fils d'Otto Lagerfeld, industriel hambourgeois présenté comme étant d'origine suédoise et de son épouse d'origine prussienne, Elisabeth Bahlmann, fille de l'homme politique catholique westphalien Karl Bahlmann

1954 : Karl Lagerfeld remporte un concours organisé par le Secrétariat international de la Laine, pour un dessin de manteau. Ce manteau sera réalisé par Pierre Balmain, qui fera de lui son assistant alors qu’il est âgé de 17 ans à peine.

1959 : Directeur artistique du couturier Jean Patou

1962 : Devient l’un des premiers stylistes indépendants de l’histoire moderne. Travaille entre la France, l’Italie, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

1965 : Commence à travailler chez Fendi (marque italienne), inaugurant une collaboration qui durera jusqu’à sa mort.

1964 : Commence à collaborer avec Chloé.

1975 : Devient le premier créateur de mode à lancer un parfum, CHLOÉ, sans avoir sa propre marque.

1983 : Nommé directeur artistique de la maison Chanel.

1984 : Fonde sa propre maison de mode, KARL LAGERFELD, tout en continuant à collaborer avec Chanel et Fendi.

1987 : Commence à mettre en images ses propres campagnes. Karl Lagerfeld se fera un nom comme photographe et nombre de ses clichés seront rassemblés sous forme d’albums par l’éditeur d’art Steidl.

1991 : Prix international du Conseil des créateurs de mode américains.

1992 : Crée 60 illustrations en couleur pour le célèbre conte d’Andersen, Les Habits neufs de l’empereur.

1999 : Ouvre la librairie 7L à Paris. Se lance l’année suivante dans l’édition, avec la maison d’édition ÉDITIONS 7L, spécialisée dans les arts graphiques et la photographie.

2000 : Change de look et d’image après avoir perdu 42 kilos avec un régime qu’il s’est imposé lui-même. Consacre un livre à cette expérience, le Meilleur des Régimes, qui se vendra à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires dans le monde entier.

2004 : Premier créateur à être invité par le géant de la mode H&M à concevoir une collection capsule de 30 pièces.

2008 : Travaille pour la marque Coty sur une nouvelle ligne de parfums, société qu'il quitte en octobre 2012 avant de travailler pour Interparfums, avec lequel il lance le 11 mars 2014 deux parfums (pour hommes et femmes)

2010 : Récompensé du Couture Council Fashion Visionary Award remis par le Fashion Institute of Technology (FIT) de New York.

2011 : En 2011, il s'associe avec la marque Optic 2000 pour créer 55 modèles de paires de lunettes. Il dessine également le nouveau maillot de l'équipe de France de football.

2016 : Dessine les costumes du Brahms-Schönberg Quartet à la demande du chorégraphe Benjamin Millepied, directeur du ballet de l’Opéra de Paris.

2017 : Aménage et décore deux spectaculaires suites pour l’hôtel de Crillon, à Paris. Reçoit un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière à l’occasion des British Fashion Awards, ainsi que le John B. Fairchild Award décerné par la WWD.

2018 : Lance la nouvelle collection KARL LARGERFELD X KAIA, en collaboration avec la top model internationale Kaia Gerber. Conçoit un hôtel six étoiles de 290 chambres à Macao.

2019 : Décès le 19 février à Paris à l’hôpital américain de Neuilly, où il avait été transporté la veille. Le jour de sa mort, une seule personne était présente : son garde du corps, qui était aussi son homme de confiance depuis une vingtaine d'années.

Choupette[modifier | modifier le wikicode]

Il est le maître de Choupette, célèbre chatte top model. Choupette est une chatte sacrée de Birmanie.Karl Lagerfeld avait prévu de léguer une partie de sa fortune à sa chatte, Choupette. «  Elle a sa propre petite fortune, c'est une héritière : s'il m'arrive quelque chose, la personne qui s'occupera d'elle ne sera pas dans la misère » dit-il. Choupette (de son nom de naissance « Guimauve du Blues Daphnée »), née à l'élevage du Blues Daphnée, est le chat de Karl Lagerfeld depuis Noël 2011. Elle a trois noms : « Choupette », « Princesse-Choupette » ou « Miss-Choupette ».

Cet animal de compagnie est une source d'inspiration pour le couturier et sert notamment à la promotion de plusieurs marques, comme Shu Uemura ou Opel. Selon le journal La Tribune, la médiatisation du félin a permis de générer près de trois millions d'euros en 2014.

La première apparition médiatique de Choupette a lieu sur le réseau social Twitter le 16 janvier 2012 lorsque Stephen Gan, rédacteur en chef de V Magazine, poste une photo d'elle dans l'appartement de Karl Lagerfeld.En juin 2012, son propre compte Twitter est lancé, rédigé par Ashley Tschudin. Après plusieurs « entretiens » dans les magazines de mode, la célébrité de Choupette augmente, incitant Lagerfeld à remarquer : « Bientôt les gens parleront plus de Choupette que de moi ! ». En mars 2015, elle a plus de 46 000 fans sur son compte Twitter16. En janvier 2017, elle est également suivie par plus de 92 000 « fans » sur Instagram. Elle est également sur Facebook, instagramet et des blogs lui sont dédiés.

Aiga beautysalon inv.png Portail de la mode - Tous les articles sur la mode !