John Locke

« John Locke » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

John Locke (1632-1704) est un philosophe anglais qui a vécu à la fin des guerres de religion, aux débuts du rationalisme et à l'anti-absolutisme en Angleterre. Ses écrits sur la tolérance et l'empirisme ont fondé une théorie de la connaissance originale.

Il est connu pour son Essai sur l'entendement humain, 1689 et ses Pensées sur l’éducation, 1693.

John Locke et l'éducation[modifier | modifier le wikicode]

Section I : (3-30) L'éducation physique 3. De la santé 5. Le chaud et le froid 9. L’air 11. Les vêtements 13. La nourriture 15. Les repas 16. Les boissons 20. Les fruits 21. Le sommeil 23. La constipation 29. De la médecine

Section II : (31-42) 31. L’esprit 38. Les fantaisies de l’enfant

Section III : (43-51) 43. Des châtiments

Section IV : (52-63) 52. Des récompenses 56. Le sentiment de l’honneur

Section V : (64-66) 64. Des règles 66. Des habitudes

Section VI : (67-69) 67. Des manières 68. La société des domestiques

Section VII : (70-71) 70. Les avantages de l’éducation domestique 71. L’exemple

Section VIII : (72-87) 72. Les récompenses et les châtiments 76. De la contrainte 77. Des réprimandes 78. L’obstination 81. Il faut raisonner avec les enfants 82. Les exemples 83. L’usage du fouet

Section IX : (88-94) 88. Qualités nécessaires d’un gouverneur

Section X : (95-99) 95. De la familiarité des parents avec leurs enfants 99. Du respect

Section XI : (100-102) 100. Les différents tempéraments

Section XII : (103-110) 103. De la volonté chez les enfants 108. Les récréations

Section XIII : (111-114) 111. Des cris et des pleurs chez les enfants

Section XIV : (115) 115. De la peur et du courage chez les enfants

Section XV : (116-117) 116. L’instinct de la cruauté chez l’enfant

Section XVI : (118-122) 118. La curiosité

Section XVII : (123-127) 123. De la nonchalance et de la flânerie

Section XVIII : (128-129) 128. Faut-il contraindre les enfants ?

Section XIX : (130) 130. Des jouets

Section XX : (131-133) 131. Du mensonge chez les enfants

Section XXI : (134-137) 134. La croyance en Dieu et le principe de la morale 137. Des esprits et des fantômes

Section XXII : (140) 140. De la prudence ou sagesse

Section XXIII : (141-146) 141. Sur les bonnes manières

Section XXIV : (147-195) 147. De l’instruction 148. La lecture 160. L’écriture 161. Du dessin 161b. La sténographie 162. Les langues étrangères 163. Le latin 171. Les dissertations 174. Les vers 175. Faut-il apprendre par cœur ? 178. La géographie 179. L’arithmétique et l’astronomie 181. La géométrie 182. La chronologie 184. L’histoire 185. La morale 186. La loi civile 187. La loi 188. La rhétorique et la logique 190. La philosophie naturelle 195. Le grec

Section XXV : (196-209) 196. Arts d’agrément – La danse 197. La musique 198. L’escrime – l’équitation 201. Il faut apprendre un métier 203. La peinture 204. Les récréations

Section XXVI : (210-211) 210. La tenue des livres

Section XXVII : (212-215) 212. Des voyages


Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.