Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Foulassi

« Foulassi » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
champ de pastèques dans la région

Foulassi est une petite localité proche du village Ngam1 non loin de la ville Sangmélima dans le Sud au Cameroun2.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Son histoire est connue du public parce qu’il est considéré comme le berceau de l’hymne national du Cameroun. Le nom Foulassi signifie en langue bulu le mélange des terres (mfoulan mes si) car il avait été demandé aux populations environnantes de céder chacune une petite parcelle de terre pour favoriser l’implantation d’une station missionnaire.

Les activités de ces missionnaires américains étaient axées sur trois domaines : l’éducation, l’évangélisation et la santé. Dans le domaine de l’éducation, la toute première école normale fut créée en 1925 et ouvrit les portes en 1926.

Cet établissement formait deux types d’enseignants ceux qui devaient enseigner dans les écoles du village en langue bulu alors que d’autres apprenaient le français et les élèves devaient passer les épreuves du gouvernement pour devenir moniteur indigène.

La formation durait deux ans. C’est donc la première promotion (1926-1928) qui a composée l’hymne national du Cameroun.

Les missionnaires dans leurs soucis d’évangéliser, ont construit un temple en pierre en 1944.

Enfin pour la santé, des populations, un dispensaire fut construit, plusieurs maisons furent bâties pour loger les missionnaires, les étudiants et autres travailleurs.

Situation actuelle[modifier | modifier le wikicode]

De nos jours, Foulassi, ce haut lieu de l’histoire du Cameroun est complètement abandonné. Les bâtiments tombent en ruine, seule l’école protestante rétrocédée à l’Etat en 1975, devenue école publique de Foulassi fait fière allure grâce à la Fondation Orange qui l’a complètement rénovée.

Quelques personnalités nées à Foulassi[modifier | modifier le wikicode]

  • Ollé Ze Daniel : Ancien maire de Sangmelima
  • Ollé Ollé Bertin : Ancien footballeur de l'équipe nationale du Cameroun
  • Elizabeth Medou Badang3 : Ancienne directrice générale de Orange Cameroun
  • Charles Nyatte : Comédien
  • Medou Ze : L'un des tout premiers médecins du Cameroun


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Dictionnaire des villages du Dja Et Lobo, Institut des recherches scientifiques du Cameroun, Juin 1965, p.54
  2. https://fr.wikipedia.org/wiki/Foulassi
  3. https://fr.wikipedia.org/wiki/Elisabeth_Medou_Badang
Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...