Commune IV

« Commune IV » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Commune IV (Bamako))
Aller à : navigation, rechercher

Commune IV (Bamako) est une partie de la ville de Bamako au Mali. Il est limité au nord par les collines de Lassa, au sud par le quartier Djikoroni à l’Est par Badialan III et à l’Ouest par le quartier Lafiabougou.

école Bouragué Sangaré[modifier | modifier le wikicode]

ECOLEBOURAGUE .jpg

L'école Bouragué Sangaré est située presque au milieu du quartier Hamdallaye, dans la commune IV du district de Bamako. Non loin du tribunal de 1ere instance. Elle est bâtie sur une superficie d’environ 10 hm2 et est entourée d’Est en Ouest du Nord au Sud par des familles Amoura Keita, DAO, Coulibaly et Traoré, etc. Cette école fut créée en 1960, située sur une petite élévation de terre, l’école va porter le nom de Plateau puis Plateau_Denin avec la création du second cycle à coté d’elle qui devient Plateau Ba.

ECOLEBOURAGUE SANGARE.jpg

Son premier Directeur fut Bouragué Sangaré En 2015, comme pour récompenser l’effort de l’homme l’école fut baptisée Bouragué Sangaré. L’Homme : Premier Directeur de cette école, Bouragué était un homme grand, à la démarche calme. Il aimait bien les enfants et son travail d’éducateur. Avec lui l’assiduité, la ponctualité et le travail bien fait étaient de rigueur. Les parents, les autorités, tous appréciaient sa façon de travailler. Il a fait tout pour cette école qui lui sera toujours reconnaissante. Développement : Aujourd’hui l’école est devenue un groupe scolaire à six directions. Dans chacune de ces écoles, on pouvait compter plus de 90 à 100 élèves par classe mais avec la prolifération des écoles privées, la fréquentation a beaucoup baissé. Néanmoins la réputation du groupe n’a pas changé car l’assiduité la discipline et le travail restent de rigueur. L’école Bouragué Sangaré dont nous relevons est actuellement dirigée par Monsieur Dionkala Kanouté Directeur Coordinateur dudit groupe scolaire. Un comité de gestion scolaire (CGS) est mis en place pour gérer au mieux les affaires

le quartier Hamdallaye[modifier | modifier le wikicode]

Ce quartier s’appelle Hamdallaye. Créée vers 1947 par Edmond Louveau, Gouverneur du Soudan Français de l’époque, HAMDALLAYE tire son nom de la mauvaise prononciation (Alhamdou Lillahi) qui veut dire ( Louange à Allah ). D’après les vieux, ce nom a été donné pour montrer leur satisfaction à avoir une telle place pour y demeurer. Les premiers occupants furent des cultivateurs et des chasseurs. Gaoussou N’diaye fut le premier chef de quartier suivi de Sidy Sissoko. L’actuel chef (en 2017) s’appelle Mamadou Sissoko.


ECOLEBOURAGUE SANGARE (12).jpg

Activités économiques : Les habitants d’Hamdallaye vivent essentiellement de commerce ; les commerçants sont installés un peu partout, à l’intérieur et, tout au long des rues et ruelles. Quelques jardiniers s’activant autour des puits dans les constructions inachevées de l’ACI 2000 produisent de la salade et quelques fruits et légumes Sur le plan infrastructure, Hamdallaye a beaucoup de constructions modernes : des villas, des constructions en étages et des immeubles. Il contient des hôtels de grandes renommées (Hôtel Radisson Blue, Hôtel Bouna) et des hôpitaux comme l’hôpital mère enfants, la maternité d’Hamdallaye et beaucoup de cliniques privées.

ECOLEBOURAGUE SANGARE (13).jpg

Des grandes rues éclairées sont animées nuit et jour par des commerçants étalagistes Le monument Samaba, le monument Kouamé Nkrouma, le monument N’kô, la maison du Haj et la mosquée de Kalapo sont les lieux touristiques du quartier d’Hamdallaye.


Portail du Mali —  Tous les articles sur le Mali.