Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Chaka Zoulou

« Chaka Zoulou » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Seul portrait de Chaca

Chaka kaSenzangakhona mondialement connu comme Shaka Zulu ou Chaka Zoulou est un roi zoulou et le fondateur du Royaume zoulou, un royaume qui avait existé en Afrique du sud. Il est né en 1787 et mort en 1828 (à 41 ans).

Enfance et jeunesse[modifier | modifier le wikicode]

Chaka naquit en 1787. Sa mère est Nandi kaBhebhe eLangeni et son père est Senzangakhona kaJama, chef du clan Zoulou. Ce dernier aurait été très dur avec Chaka : il l'aurait notamment rejeté selon certaines sources historiques. Chaka passe donc une enfance vraiment difficile. Il était souvent insulté et humilié par ses camarades. Il grandit donc avec un esprit de vengeance.

Nanti, la mère de Chaka, est issue du peuple Abasema Langeni. À cause de son caractère autoritaire, Nanti quitte la maison de son époux (le père de Chaka, le zoulou) et s'en va avec Chaka chez les Qwabe. Chaka ne supporte pas la vie dans le royaume chez les Qwabe et se refugie chez les Bathwetwa où il devient, grâce à sa force et ses stratégies de combat, l'un des hommes de confiance de Dingiswayo, chef du clan des Bathwetwa.

Chaka : roi des Zoulous[modifier | modifier le wikicode]

Deux zoulous habillés de façon traditionnelle

Chaka devient le chef du clan Zoulou après la mort de son frère Sigujana, celui qui devait être le successeur de Senzangakhona kaJama (père de Chaka) à la tête de ce clan. À l'assissinat de Dingiswayo par Zwide, Chaka devient également le chef des Bathwetwas, qui feront par la suite partie sous les ordres de Chaka du clan Zoulou d'où la fondation du Royaume zoulou.

Chaka augmente l'effectif de son armée et renforce la qualité des techniques de combat. Grâce à ses nouvelles stratégies de bataille, Chaka aurait acquis selon certaines sources un territoire plus grand que la France. Il exerce au cours de son règne, un pouvoir totalitaire. Il aurait mis à mort plus de 7 000 hommes et femmes.

Mort[modifier | modifier le wikicode]

Chaka fut un chef autoritaire, stratège et demeure l'une des personnalités les plus influentes dans l'histoire de Afrique. Les causes de sa mort ne sont pas officiellement connues mais beaucoup d'historiens prétedent qu'il était mort, poignardé par ses deux frères Dingane et Mhlangane.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'Afrique —  Tout sur l'Afrique, sa culture, son histoire...
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.